Archives de catégorie Une Toute Autre Démocratie

ParPatrick Jonniaux

Semira Adamu… 20 ans plus tard…

logo orange okCoordination Semira Adamu 2018

Du 14.09 au 13.10.2018, des collectifs, associations et militant·es – réunis au sein de la coordination Semira Adamu 2018 – organisent une série d’actions : interventions dans l’espace public, concerts, publications, théâtre, ateliers, débats, expositions, discussions, rassemblements…

Suivez leur actualité sur FB et le site

Plus jamais ça !

Réunis au sein de la Coordination Semira Adamu 2018, nous voulons à la fois pour rendre hommage à Semira Adamu et à son combat, rappeler le « plus jamais ça » de 1998 et dénoncer l’alignement de la Belgique sur une politique migratoire européenne qui a fait, en vingt ans, des dizaines de milliers de victimes à ses portes et sur son territoire.

Ainsi, désireux de prendre le contrepied de ces politiques odieuses, nous inscrivons nos actions dans les revendications suivantes :

  • régularisation de toutes les personnes sans-papiers en attendant une effective liberté de circulation dans l’égalité de droits pour toutes et tous ;
  • arrêt des expulsions et suppression des centres fermés ;
  • condamnations systématiques des violences racistes, patriarcales, policières et d’État.

Précédés d’actions durant l’année, la coordination propose pour les 21, 22 et 23 septembre 2018 :

  • un temps de réflexion autour des questions liées à la migration et au racisme structurel, les politiques migratoires et les alternatives ;
  • des rassemblements populaires, culturels, festifs et engagés ;
  • des actions sur des lieux emblématiques de la politique d’expulsion, ainsi que des interventions artistiques et activistes dans l’espace public ;
  • la transmission de l’histoire de Semira Adamu éditée sous différents formats et la revendication d’une rue dédiée à sa mémoire et à celles des migrant.e.s disparu.e.s.

Tout Autre Chose est signataire de l'Appel... faites en autant personnellement...

ParPatrick Jonniaux

Collecti.e.f 8 maars

logo 8maars Collecti.e.f 8 mars

La journée du 8 mars est largement reprise d’un point de vue marketing comme étant la journée des femmes. En outre, durant cette journée, les réductions en magasin pleuvent pour les femmes et le réel sens de cette journée internationale est souvent oublié.

Alors que veut dire actuellement la journée internationale de luttes pour les droits des femmes ?

Le collecti.e.f 8 maars s’est penché sur la question et nous invite, toute personne*/organisation à participer à une assemblé qui se tiendra le 7 octobre 2018 de 13h à 17h.

8 mars banner

Le but est de pouvoir démarrer le processus d’organisation d’une grève des femmes en date du 8 mars 2019.

Cette première rencontre s’effectue dans le même ordre d’idée de la grève des femmes espagnoles lors du 8 mars dernier, où elles ont massivement arrêté de produire, d’étudier, de travailler afin de dénoncer les inégalités homme-femme qui perdurent.

* « L’assemblée est ouverte à toute personne qui se reconnaît dans l'identité de femme. La participation des hommes à ce mouvement sera définie lors de l’assemblée. » le Collecti.e.f 8 Maars.8 mars flag

 

Pour plus d’infos, voici la page de l’évènement à partager un maximum ! : https://www.facebook.com/events/531860340606240/

ParBernard Delvaux

Démocratie – Tentez-plus !

Conf démocratieSuite aux différents scandales ayant rythmé l'actualité, il est plus que temps que la société civile et les citoyen·nes se mettent ensemble pour proposer d'autres manières d'organiser la politique, avec un grand P. Nous proposons une journée de réflexion afin de contribuer à cet objectif. Soyez bienvenu·es à cette journée de travail sur la démocratie, organisée par ATTAC, Tout Autre Chose, la Maison du Peuple d'Europe et bien d'autres citoyen·es ! Nous invitons des intervenant·es belges et internationaux pour présenter des alternatives démocratiques, et débattre ensemble de comment s'en inspirer en Belgique.

 

INSCRIPTION

Inscrivez-vous en remplissant le formulaire en cliquant ici ou à ce lien : https://goo.gl/forms/vLWh7WxHhXcwClQ42 ! Gratuit mais obligatoire. Vu le nombre de place limitées, nous contacter impérativement si désistement (confdemocratielocale@gmail.com).

 

EN PRATIQUE

Le vendredi 23 (soir) et le samedi 24 février. A Bruxelles, à l'école ISFSC, 111, rue de la Poste, 1030 Schaerbeek. Un repas sur le temps de midi sera prévu. L'entrée est gratuite mais le repas est payant (5€).

PROGRAMME VENDREDI 23/02

Ce_cile_Canal220h : Conférence gesticulée de Cécile Canal, intitulée "La démocratie expliquée à mon député" (Infos ici). Une conférence gesticulée est un mélange de théâtre et de speech endiablé pour aborder un sujet de société. C'est avec le sourire que Cécile Canal nous parlera de démocratie ! La conférence sera suivie d’un moment convivial (verre et petite restauration)

PROGRAMME SAMEDI 24/02

8h45-9h15 : Accueil

9h15-9h45 : Introduction

9h50-12h25 : Trois rounds de trois ateliers en parallèle. Un intervenant présente une initiative démocratique, suivi d’un échange via des techniques d’intelligence collective.

  • Round 1 : (9h50-10h40)
Barcelona en Comu (Catalogne) : liste citoyenne proche de Podemos, qui a remporté la mairie de Barcelone et tente des éléments de démocratie directe. Sonia Abella
« Contrôler les élus » : « Démocratie schaerbeekoise » : 30 ans d’expérience d’interventions citoyennes pour donner de la visibilité sur les politiques menées au niveau communal à Schaerbeek: avancées et limites de l’exercice. &  We Citizens (Bruxelles) : le test achat des électeurs. Ils évaluent la transparence des partis ou font un ranking des candidats. Albert Martens (DS) & Jean-Paul Pinon (WC)
« Démocratie dans l’entreprise » : Cas de Décathlon et des entreprises libérées. De l’autogestion dans une entreprise capitaliste, c’est possible ?  à confirmer
  • Round 2 : (10h50-11h40)
La liste citoyenne « Autrement pour Saillans... tous ensemble (France) » a remporté les élections à Saillans et gère la ville en démocratie directe. Fernand Karagiannis, élu à Saillans
"Tenter plus" est un projet pédagogique au sein de la Haute école HELMO. ils forment une « classe coopérative verticale ». Un système de formation original où « chacun a le devoir de dire oui et le droit de dire non ». Françoise Budo (HELMO)
« Enragez-Vous… et puis votons » : Essai de réenchantement de la démocratie locale dans les 27 communes du Brabant wallon en vue des élections communales d'octobre 18. www.enragezvous.be

et

We Brussels : Une plateforme pour donner du pouvoir aux citoyens lors des élections : www.webrussels.org

Stéphane Vanden Eede (CEPBW) & We Brussels
  • Round 3 (11h50-12h40)
Processus démocratique au Rojava (Kurdistan). Le Kurdistan syrien et turc est une zone laboratoire de pratiques d’autogestion à large échelle, la population s’organise en assemblées populaires et coopératives. http://www.kedistan.net/2017/09/23/confederalisme-democratique-kurdistan/ Nursling Kilic, congrès national kurde (confirmé)
Démocratie dans des entreprises non capitalistes : Bees Coop : c'est le premier supermarché coopératif, participatif et à but non lucratif à Bruxelles. Les coopérateurs sont à la fois propriétaires, travailleurs et clients du magasin.  Olivia Welke
Périferia, des citoyens qui ouvrent des portes pour influencer les gouvernements : recommandations, co-construction de décisions, budgets participatifs.  Fanny Thirifays

 

12h40-13h30 : Repas

13h30-14h : Animation musicale sur le thème de la démocratie coordonnée par la chorale « Chants d’Attac »

14h-15h30 : Séance plénière : Débat mouvant sur les enseignements des discussions de la matinée

15h30-15h50 : Pause

15h50 – 17h00 : Accélérateurs de projet : venez conseiller ces initiatives belges en cours de route

« Pays dans le pays » par les « Acteurs du temps présent » (http://www.acteursdestempspresents.be ) : reconstruire la Belgique à partir de ses quartiers. Paul Herman
Le collectif Parc Léopold. Cette plateforme citoyenne a été mise en place pour sauvegarder le dernier parc arboré du centre ville menacé par la construction d’un centre commercial. Pétitions, recours et consultation populaire (gagnée) n’ont pas découragé les décideurs mais l’action continue. Marcel Guillaume
Le parlement citoyen : des citoyens demandent une vraie démocratie en Belgique Christine Moulin

 

 

PHILOSOPHIE DES JOURNÉES

Partant du constat du déficit démocratique actuel, nous organisons un événement à destination de celles et ceux qui sont en recherche d'alternatives démocratique. L'angle d'attaque de cette première édition est de présenter des alternatives qui fonctionnent déjà, et de se focaliser sur trois niveaux : la démocratie locale, les entreprises et les écoles. La journée se déroulera en trois temps:

  • Ateliers le matin pour débattre d’initiatives existantes et inspirantes
  • Moment de synthèse en début d’après-midi.
  • Ateliers « accélérateurs de projets » où les participants (vous) êtes amenés à conseiller des initiatives démocratiques belges "en cours", qui se prêteront au jeu.

En cohérence avec l'esprit de ce que nous discutons, une large place sera laissée à la discussion entre les participants et des processus d'intelligence collective.

N'oubliez pas, inscription gratuite et obligatoire à ce lien : https://goo.gl/forms/vLWh7WxHhXcwClQ42

ParPatrick Jonniaux

Les jeunes en politique

Les jeunes peuvent-ils faire évoluer la politique ?

nicolas lemoineInvités par Robin Cornet sur la Première dans « Débat Première », Nicolas Lemoine et quelques jeunes politiques, défendent leur vision de la culture politique en Belgique.

Forme de construction, pas d’opposition. Il existe un grand nombre d’initiatives misent en  place par des citoyens. Des manières différentes de concevoir la politique, l’action publique.

Des citoyens se mobilisent autour d’actions « politiques », qui visent à transformer la société.

L’ambition de Tout Autre Chose est de faire dialoguer les porteurs d’initiatives et de mettre en avant leurs actions.

Un grand nombre de jeunes s’engagent dans des actions citoyennes parce que c’est réjouissant !

 

L’émission complète en podcast.

ParPatrick Jonniaux

Les associations en campagne

oxfam cncd 550-01

Les différentes affaires touchant le MR, le PS et, dernièrement (voir Médor n°7), le CdH qui ont éclaté depuis le début de l’année, ainsi que la multiplication des travaux sur les voiries publiques vous auront fait comprendre que la campagne électorale est lancée.

Nous allons vivre deux années passionnantes !

Tout d’abord, nous aurons les élections communales en octobre 2018, puis les régionales, fédérales et européennes en mai 2019.

Nous ne voulons pas risquer une reconduction de ce gouvernement !

Que va faire TAC ?

Il y a d’abord le projet « TAM TAM » qui élaborera une analyse systématique de la politique gouvernementale. Dans la ligne de l’Appel fondateur de Tout Autre Chose. Il amène un regroupement large des secteurs touchés par les politiques d’austérité néo-libérales du gouvernement Michel – De Wever. Les analyses seront mises en forme afin de toucher un public jeune, et à mobiliser autour de thèmes touchant toute la population : finances, démocratie, environnement.

Plus d’informations suivront sur ce projet qui est en création. Un aperçu est déjà disponible ici…  TAM TAM

Il y a aussi un volet « actions », pour lequel nous rejoignons l’initiative du CNCD et d’Oxfam qui réunissent en ce moment des associations et des citoyens en vue de présenter et de défendre un ensemble de mesures auprès des candidats aux prochaines élections. Tout Autre Chose a été invité à participer.

Le schéma du projet est simple : dans une série de domaines, les participants élaborent un socle de revendications communes et un catalogue de mesures plus particulières.

Le socle est porté et défendu par l’ensemble des participants. Le catalogue est constitué de mesures élaborées par chaque participant dans le domaine de sa spécialisation. Chaque participant peut « piocher » dans ce catalogue pour en reprendre les mesures qu’il souhaite promouvoir et il fait sien le socle commun.

 

Trois groupes de travail ont été constitués :

Mémorandums

Le Groupe Mémorandums a la charge d’élaborer le socle commun et de veiller à la cohérence des mesures reprises dans le catalogue.

Outils et mobilisation

A partir des mémorandums et en échanges permanent avec le Groupe Mémorandums, le Groupe Outils élaborera les « kits » à mettre à disposition des citoyens (individuels ou comités ou associations ou …) pour les aider à interpeller les candidats et à informer les électeurs.

Il aura aussi la tâche d’élaborer les outils de suivi citoyen de la mise en œuvre des revendications par les mandataires.

Communication

Ce groupe aura pour mission d’élaborer un plan « communication », de développer des visuels et les relations avec les médias sociaux.

[blox_divider type= »line » space= »5″ /]

Les travaux commenceront après les vacances d’été, avec, comme premier objectif, les communales d’octobre 2018.

Ces projets, concrets et avec un calendrier précis, sont d’excellentes occasions pour TAC de rassembler les forces et d’accélérer notre dynamique.

Si vous voulez que TAC soit sur le terrain politique, c’est maintenant !

 

Manifestez-vous, les inscriptions sont ouvertes !

    J'habite à... (obligatoire)

    Je vous contacte pour recevoir les informations de la campagne avec le CNCD et Oxfam.

    Vous pouvez me joindre par téléphone

    Ces informations confidentielles ne serviront que dans le cadre d'actions du Mouvement Tout Autre Chose.

    ParPatrick Jonniaux

    Participation citoyenne

    petitionParticipation citoyenne

    « Nous croyons à la pluralité des moyens d’actions, de la désobéissance civile au travail institutionnel.

    De nombreux citoyens ont fait l’expérience de la participation politique. Mais à un moment, pour être écouté, c’est aussi une question de rapport de forces. Et on peut mettre en place tous les mécanismes de participation, si les gens constatent qu’il n’y a pas de changement à la clé, ils vont se désinvestir. »

    Martin Guérard, dans Le Soir du samedi 14 janvier 2017.

    Article complet ici

    ParPatrick Jonniaux

    Mise en place du Groupe Démocratie

    « Tout Autre Démocratie » est un nouveau groupe thématique qui se propose de réfléchir à une possible organisation parfaitement démocratique de Tout Autre Chose, dans ses composantes et dans son ensemble, ainsi que de la société en général.
    Il cherchera à construire des propositions de fonctionnement démocratique à partir de réflexions théoriques et d’expériences pratiques déjà éprouvées par ailleurs.
    Le groupe est ouvert à tou-te-s les signataires de l’Appel de TAC. Pour le rejoindre, il suffit de remplir le formulaire sur la page du Groupe.

    En espérant que l’existence de ce groupe réponde aux attentes de nombreux-euses d’entre vous !

    democratie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer