Écouter pour refléter ce qui a été exprimé

ParBernard Delvaux

Écouter pour refléter ce qui a été exprimé

DSC_0642On se pose rarement la question de savoir comment les jeunes ont appris à  écouter. Cela a l’air d’aller de soi et de venir avec la maturité. Or… Une opinion de Gérard Fourez.

« Cette compétence concerne deux types d’écoute, l’une centrée sur le contenu à écouter, l’autre sur la personne à écouter et accueillir. La première est proche de compétences telles que ‘comprendre des consignes’ ou ‘observer’. La seconde s’adresse plutôt aux situations où quelqu’un demande l’oreille d’un(e) autre pour mieux débroussailler ce qu’il (elle) pense. Le reflet sera différent dans les deux cas ».

« Cette compétence fait partie d’un ensemble d’éléments souvent négligés à l’école : on se pose rarement la question de savoir comment les jeunes ont appris à  écouter. Cela a l’air d’aller de soi et de venir avec la maturité ». Or, si « certains enfants ont eu la chance d’apprendre très tôt à fixer leur attention sur les messages verbaux et non-verbaux qu’ils reçoivent », d’autres n’ont pas eu cette chance. Par ailleurs, « le fait d’écouter peut être chargé d’émotions. Or, en particulier dans le contexte scolaire, on accorde la priorité à la fidélité du reflet du message. Le contexte de l’écoute et les sentiments vécus lors de celle-ci influence inévitablement le reflet qu’on peut en donner. […] Dans notre culture, nous « écoutons » peu ces aspects ».

« Nous recommandons de mener cet apprentissage avec un groupe ou une classe. La conceptualisation de la compétence se réalise à partir de situations qui ont été vécues, dans la diversité des expériences des membres du groupe. La mise en œuvre de la démarche se fait dans diverses situations dont on débat avec eux. Et, même si chacun est invité à acquérir peu à peu la compétence, les échanges au sein du groupe enrichissent le bagage de chacun. Nous insistons donc sur la dimension collective de la démarche ».

QUI DÉFEND CE POINT DE VUE ? Gérard Fourez, professeur émérite à l’Université de Namur, avec Marie Bailleux, Dominique Bertrand, Barbara Dufour, Bertrand Hespel, Marie-Anne Maniet, Pierre Miche, Ana Romao, Francis Tilman.

SOURCE : Gérard Fourez (dir), Des compétences pour la vie. Des modules pour les enseigner, Couleur livres et Chronique sociale, 2007.

RETOURNER À : [blox_button text= »Tout Autre Chose » link= »http://www.toutautrechose.be » target= »_self » button_type= »btn-warning » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Tout Autre Ecole » link= »http://www.toutautrechose.be/tae » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Ressources » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources » target= »_self » button_type= »btn-success » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Idées » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-idees » target= »_self » button_type= »btn-info » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Apprendre quoi ? » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-apprendre-quoi » target= »_self » button_type= »btn-default » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/]

À propos de l’auteur

Bernard Delvaux editor