Parier sur l’égalité d’intelligence

ParBernard Delvaux

Parier sur l’égalité d’intelligence

DSC_0799874

Ce qui aliène avant tout l’individu est « la croyance en l’infériorité de son intelligence ». Et malheureusement, c’est l’une des croyance que l’école apprend le mieux à un trop grand nombre d’enfants. Une opinion de Bernard Delvaux.

« L’instauration de la confiance de chacun en ses capacités intellectuelles constitue un autre impératif, à mes yeux plus exigeant que le maintien ou le renforcement de l’estime de soi, souvent évoqué de nos jours. Cela implique de parier sur l’égalité d’intelligence. C’est là un pari essentiel dans une perspective émancipatrice puisque, comme le dit Rancière, ce qui aliène avant tout l’individu est « la croyance en l’infériorité de son intelligence » (1987, p. 68).

Le maître doit donc inciter l’élève – voire le contraindre – à faire l’expérience qu’il est capable. Le maître doit être convaincu que sa mission ne consiste pas à combler des lacunes mais à maintenir et développer la volonté et l’exigence de l’apprenant menant sa quête. Il lui faut stimuler et maintenir la volonté de l’apprenant à investiguer en profondeur des objets qui l’intéressent, le conduire à se confronter à la diversité des savoirs existant à ce sujet, le contraindre à utiliser son intelligence sur ces objets dont le maître gagne même à être ignorant (pour qu’il ne redevienne pas guide). C’est ainsi qu’il rendra l’apprenant confiant en ses capacités intellectuelles.

Ce qui importe, en définitive, c’est de « donner non pas la clé du savoir mais la conscience de ce que peut une intelligence quand elle se considère comme égale à toute autre et considère tout autre comme égale à la sienne » (Rancière, 1987, p. 68).

QUI DÉFEND CE POINT DE VUE ? Bernard Delvaux, sociologue, chercheur à l’UCL (Girsef)

SOURCE : Bernard Delvaux (2015), Une tout autre École, Pensées libres. Voir la présentation du livre, un résumé dans la revue Politique, une interview de l’auteur dans Face à l’info et un entretien sur Canal C.

RETOURNER À :

[blox_button text= »Tout Autre Chose » link= »http://www.toutautrechose.be » target= »_self » button_type= »btn-warning » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Tout Autre Ecole » link= »http://www.toutautrechose.be/tae » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Ressources » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources » target= »_self » button_type= »btn-success » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Idées » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-idees » target= »_self » button_type= »btn-info » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »(In)égalités » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-inegalites » target= »_self » button_type= »btn-default » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/]

À propos de l’auteur

Bernard Delvaux editor