À quel point la porte étroite est-elle étroite ?

À quel point la porte étroite est-elle étroite ? Réponse



La porte étroite, aussi appelée la porte étroite, est mentionnée par le Seigneur Jésus dans Matthieu 7 :13-14 et Luc 13 :23-24. Jésus compare la porte étroite à la route large qui mène à la destruction (enfer) et dit que beaucoup seront sur cette route. En revanche, Jésus dit que petite est la porte et resserré le chemin qui mène à la vie, et seuls quelques-uns le trouvent. Qu'entend-on exactement par là ? Combien sont les nombreux et combien sont les rares ?

Premièrement, nous devons comprendre que Jésus est la porte par laquelle tous doivent entrer dans la vie éternelle. Il n'y a pas d'autre chemin car Lui seul est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14:6). Le chemin vers la vie éternelle est limité à une seule voie : Christ. En ce sens, le chemin est étroit parce que c'est le seul chemin, et relativement peu de gens passeront par la porte étroite. Beaucoup d'autres tenteront de trouver une route alternative vers Dieu. Ils essaieront d'y arriver par des règles et des règlements créés par l'homme, par de fausses religions ou par des efforts personnels. Ceux-ci, qui sont nombreux, suivront le chemin large qui mène à la destruction éternelle, tandis que les brebis entendent la voix du Bon Berger et le suivent sur le chemin étroit de la vie éternelle (Jean 10 :7-11).



Alors qu'il y aura relativement peu de personnes qui passeront par la porte étroite par rapport au grand nombre sur la route large, il y aura toujours des multitudes qui suivront le Bon Pasteur. L'apôtre Jean a vu cette multitude dans sa vision dans le livre de l'Apocalypse : Après cela, je regardai, et voici, une grande multitude que personne ne pouvait dénombrer, de toutes nations, de toutes tribus et peuples et langues, debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtu de robes blanches, des palmes à la main, et criant d'une voix forte : 'Le salut appartient à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l'Agneau !' (Apocalypse 7 :9-10).



Entrer par la porte étroite n'est pas facile. Jésus l'a clairement indiqué lorsqu'il a demandé à ses disciples de s'efforcer de le faire. Le mot grec traduit effort est agonisémai , d'où vient le mot anglais agoniser. L'implication ici est que ceux qui cherchent à entrer par la porte étroite doivent le faire par la lutte et l'effort, comme un athlète qui court vers la ligne d'arrivée, tous les muscles tendus et donnant tout dans l'effort. Mais nous devons être clairs ici. Aucun effort ne nous sauve; le salut est par la grâce de Dieu par le don de la foi (Ephésiens 2:8-9). Personne ne gagnera jamais le paradis en s'efforçant de l'obtenir. Mais entrer par la porte étroite est toujours difficile à cause de l'opposition de l'orgueil humain, de notre amour naturel du péché, et de l'opposition de Satan et du monde sous son contrôle, qui se battent tous contre nous dans la poursuite de l'éternité.

L'exhortation à s'efforcer d'entrer est un ordre de se repentir et d'entrer par la porte et de ne pas simplement se tenir debout et la regarder, y penser, se plaindre qu'elle est trop petite ou trop difficile ou injustement étroite. Nous ne devons pas demander pourquoi les autres n'entrent pas ; nous ne devons pas faire d'excuses ou retarder. Nous ne devons pas nous préoccuper du nombre de personnes qui entreront ou non. Nous devons nous efforcer d'avancer et d'entrer ! Ensuite, nous devons exhorter les autres à s'efforcer d'entrer avant qu'il ne soit trop tard.



Top