Avant la première AG namuroise du 12 février

ParPatrick Jonniaux

Avant la première AG namuroise du 12 février

[blox_row][blox_column width= »1/1″][blox_text title= »En préparation de l’AG de la locale de Namur » animation= »none »]

Namur 1re réunion.1Fin 2014, la presse faisait largement écho d’un vent de fraîcheur au milieu de l’ouragan de l’austérité. Dès ses premières heures, Tout autre Chose a suscité une certaine réjouissance dans la morosité ambiante, mais aussi beaucoup d’espoirs et d’attentes. Pour y répondre, nous vous invitons à la première assemblée namuroise de Tout autre Chose. Qu’est-ce que Tout autre Chose ? C’est un mouvement qui rassemble des citoyens, des associations et des organisations convaincus que l’austérité n’est pas la seule voie pour sortir de la crise. C’est un mouvement positif qui s’inscrit dans la proposition constructive, collective et solidaire. Comme Hart boven Hard en Flandre, nous voulons provoquer le débat démocratique et citoyen en Belgique francophone et déconstruire le discours néolibéral dominant. Pourquoi Tout autre Chose ?

  • Pour démontrer que la morosité ambiante n’est pas une fatalité et que nous pouvons en sortir si nous faisons confiance à la parole, à l’action et à la critique collectives.
  • Pour recréer du lien social en créant des synergies entre les centaines d’associations de citoyens qui se mobilisent au quotidien.
  • Pour soutenir les actions des uns et des autres et y participer.
  • Pour créer des espaces de débat et de démocratie.
  • Pour construire ensemble de nouvelles manières de vivre, d’être en relation les uns avec les autres.

Tout autre Chose, c’est aussi à Namur que ça passe. Le mouvement doit se développer dans la proximité et dans la concertation, dans la parole multiple, la rencontre d’idées neuves et de tous horizons. Nous amplifierons le mouvement à travers l’assemblée citoyenne namuroise dans le but de raviver le débat public à l’échelon le plus proche des citoyens, d’articuler solutions politiques et solutions locales concrètes pour jeter les bases de Tout Autre Chose. Concrètement, comment participer à construire Tout autre Chose à Namur ?

  • Je signe l’appel (si ce n’est déjà fait) et je fais connaître le mouvement par mail ou via la page facebook ;
  • Je partage déjà (ou non) des implications concrètes, individuelles ou collectives ;
  • Je m’inscris à la première assemblée namuroise via le formulaire ci-joint ;
  • Je participe à la première assemblée namuroise qui se déroulera au Théâtre Jardin Passion, le 12 février, à 20h (rue Marie-Henriette, 39 à 5000 NAMUR).

Tout est encore à faire, vous avez l’opportunité de participer aux débuts de Tout autre Chose, de le façonner selon vos vœux pour un avenir plus solidaire et plus serein. Nous avons besoin de toutes les forces vives, de tout le monde. Il est encore temps de s’impliquer et de faire signer l’appel à toutes vos connaissances, à titre personnel ou au nom d’un collectif. Nous sommes à votre entière disposition pour répondre à vos questions et sommes impatients de vous rencontrer le 12 février et de construire ensemble une société plus juste, plus solidaire et plus démocratique. Pour Tout autre Chose Namur, Josiane, René, Arnaud, François, Catherine, Michel, Sam, Thérèse, Gérard, Mélanie et tous les autres !

[/blox_text][/blox_column][/blox_row]

À propos de l’auteur

Patrick Jonniaux administrator