Fêtes de Wallonie Anti TTIP CETA

ParPatrick Jonniaux

Fêtes de Wallonie Anti TTIP CETA

wallos 20160917 ttip ceta  wallos 20160917 ttip cetawallos 20160917 ttip cetawallos 20160917 ttip ceta  wallos 20160917 ttip ceta

wallos 20160917 ttip ceta

Ce week-end des 17 et 18 septembre se tenaient à Namur (entre autres) les Fêtes de Wallonie.

La particularité à Namur est, qu’en tant que capitale institutionnelle de la région, c’est ici que se déroulent les cérémonies officielles de ces festivités.

Rendez-vous incontournable (en fait c’est pas bien de ne pas répondre positivement à l’invitation…) des politiques et du monde associatif. Enfin, de certaines grosses instituées…

Dans le cadre des actions ANTI TTIP CETA mises en place par Tout Autre Chose, la locale de Namur s’est fixée comme objectif de rassembler la parole d’associations (de toutes tailles), de citoyens (tu sais… toi et moi…) et de politiques (des citoyens aussi en fait).

Plus de 300 associations ont été contactées pour placer leur logo sur la banderole déployée ce samedi 17 septembre 2016 à l’occasion de la « rentrée parlementaire ». Quelques 110 ont répondu positivement à l’invitation. Envoyant même des militants à la manifestation. Des politiques de différents partis ont signé en direct la banderole à l’entrée et à la sortie des cérémonies. Et tous les participants, officiels ou non, ont pris le temps de noter qu’une certaine couleur politique ne daignait même pas nous regarder.

Nous avons noté aussi quelques réactions consternantes de parlementaires officiellement alliés à la cause Anti TTIP CETA… Tel qu’un fabuleux « ce n’est pas dans la rue que cela se passe mais au parlement » lancé par une Secrétaire d’État de la Région Bruxelloise… Ou un pouce levé, mais sans signature, d’un ancien Ministre-Président de la même région…  (dites-le si vous ne voyez pas qui sont ces personnalités)

Par contre, le Ministre Président de la Région Wallonne semble avoir clairement annoncé la position de la Région dans ce dossier. Perso je n’étais pas invité à la partie officielle… Et la presse est plus tournée vers Caterpillar que sur une actualité économique sociale et internationale qui risque,elle aussi, de nous apporter de nombreux « cas… terpillar »

Quelques photos pour illustrer notre présence et les signatures qui remplissent aujourd’hui la banderole, mêlant les signatures de la rue (car oui, c’est dans la rue que se vit la Politique) à celles d’élus et représentants de toutes natures.

Un très beau slogan a vu le jour d’ailleurs : « Signez ici et pas là bas ». Invite  directe à signer la banderole contre le TTIP CETA et pas là bas à l’Europe.

Pour clôturer, quand même, relevons la démarche citoyenne du Ministre fédéral François Bellot qui s’est approché pour nous dire qu’il ne signerait rien… (concernant la banderole), nous l’avons donc invité à surtout ne rien signer pour le TTIP CETA non plus.

 

Légende des photos…

La « fine équipe » très incomplète… Marcia, Quentin, Raphaël, Patrick, Nathan, Rémi…

Marie Jeanne et Rémi travaillent la police au corps pour signer…

Protection rapprochée… dès fois qu’un bleu politique nous en voudrait  de gâcher la fête…

Une petite vue de la tonnelle gentiment mise à disposition par l’asbl Empreintes… (et grand merci encore)

La bannière déjà bien signée samedi soir… « Les décideurs au balcon… les citoyens au pied du mur… »

Un petit coup de fouet pour les combats futurs…

 

Très prochainement quelques signatures emblématiques…

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

À propos de l’auteur

Patrick Jonniaux administrator