Tout autre chose Brabant wallon

ParPhilippe

Tout autre chose Brabant wallon

Depuis l’automne 2014, nos politiques nous indiquent qu’il n’existe pas d’alternatives à l’austérité. C’est d’une critique et d’une indignation face à ce diktat aveugle que le mouvement Tout Autre Chose s’est créé, en décembre 2014. Avec le mouvement Hart Boven Hard, en Flandre, Tout Autre Chose veut provoquer le débat démocratique et citoyen, en déconstruisant les fausses-évidences, et en déployant notre sens critique et créatif pour stimuler des conceptions et des actions alternatives à la politique d’austérité !

Une première rencontre TAC – BW

Aujourd’hui, Tout Autre Chose se structure, en cherchant à faire vivre le débat local et citoyen. Après Bruxelles, Namur, Liège, Charleroi, Tournai, nous vous invitons à une soirée de lancement de Tout Autre Chose – Brabant Wallon. Celle-ci se tiendra le mardi 3 mars à 20h au Placet, place de l’Hocaille, à Louvain-la-Neuve.

Au menu : brève présentation du mouvement puis tables-rondes en parallèle pour apprendre à faire connaissance, partager nos indignations, nos analyses et nos pistes d’alternatives, discuter de la structuration et de l’organisation des futures locales. L’une est en train de se mettre en place à Louvain-la-Neuve, mais d’autres initiatives sont nécessaires !

Faites-nous part de vos souhaits pour cette première réunion, vos intérêts, vos envies de débats, en écrivant à l’adresse lln@toutautrechose.be

Au plaisir de vous rencontrer nombreuses et nombreux mardi prochain !

Pour s’informer sur le mouvement :

• le manifeste du mouvement, que nous vous invitons à signer si ce n’est déjà fait

les balises du mouvement Tout Autre Chose :

• la formulation des 12 « Tout Autres Horizons » qui sert de base à l’organisation de la parade du 29 mars avec Hart Boven Hart

• l’invitation à la première AG participative du mouvement, le 7 mars à l’Université de Namur

• la page de la « locale LLN » sur le site web de Tout Autre Chose, où vous pouvez également formuler vos souhaits

À propos de l’auteur

Philippe administrator