Les femmes chrétiennes devraient-elles utiliser des tampons ?

Les femmes chrétiennes devraient-elles utiliser des tampons ? Réponse



Un tampon est un produit d'hygiène féminine utilisé pour arrêter le flux menstruel pendant le cycle menstruel d'une femme. Un tampon est un bouchon de matériau doux et absorbant inséré dans le vagin pour absorber le sang avant qu'il ne quitte le corps, aidant ainsi une femme à rester propre pendant ses règles. On s'est demandé si les vierges devaient utiliser des tampons et si l'insertion d'un tampon dans le corps d'une vierge pouvait briser l'hymen, détruisant ainsi les preuves de sa virginité. Le corps de chaque femme est différent et l'hymen peut être brisé de plusieurs façons par des accidents, des sports difficiles ou des examens médicaux. Bien que l'utilisation de tampons puisse entraîner une déchirure de l'hymen, rien ne prouve que les tampons rompent régulièrement l'hymen.

Cependant, même si l'hymen d'une vierge est brisé par un tampon, elle est toujours vierge et n'est en aucune façon sexuellement impure. La présence d'un hymen intact n'est pas la seule preuve de la pureté d'une femme. La pureté est une affaire de cœur (voir Matthieu 5:8). Si une femme chrétienne peut porter des tampons sans culpabilité, alors il n'y a aucune raison pour qu'elle s'en abstienne. Cependant, si c'est une question de conscience, ou si elle veut réserver toute exploration de son corps pour sa nuit de noces, alors il est bon de s'abstenir de les utiliser.



Pour une femme mariée, son hymen a déjà été rompu, de sorte que cet aspect de la décision n'est plus un facteur. Pour les femmes qui ont déjà eu des relations sexuelles hors mariage mais qui se sont depuis engagées à la pureté jusqu'au jour de leur mariage, l'utilisation de tampons peut être symbolique pour elle de son immoralité, et pour cette raison, elle peut choisir de garder cette partie de son corps à l'écart. -limites, même à elle-même. Mais pour les jeunes filles et les vierges, les tampons introduisent l'idée d'insérer quelque chose dans le vagin, et de nombreuses femmes se sentent mal à l'aise avec le concept. C'est parfaitement compréhensible, et une fille ou une femme ne devrait pas se sentir gênée ou honteuse si elle choisit de ne pas utiliser de tampons.



Romains 14 nous enseigne comment traiter les sujets controversés et douteux. Le verset 5 dit que chaque personne doit être pleinement convaincue dans son propre esprit. Lorsqu'une femme s'est engagée envers le Christ, elle peut prendre des décisions confiantes concernant son corps parce que son cœur est déterminé à lui plaire. Elle peut même demander au Seigneur s'il est permis d'essayer des tampons et ensuite aller de l'avant avec ce qu'elle croit lui plaire. Mais si quelque chose dans tout le concept dérange sa conscience, elle n'a pas besoin de prier à ce sujet. Dieu lui a déjà donné sa réponse.

La réponse de Dieu concernant les tampons pour une femme peut ne pas être Sa réponse pour son amie, sa sœur ou sa cousine. Ainsi, comme dans toutes les questions discutables, par la prière et la recherche du Seigneur, nous devons être pleinement convaincus dans nos propres esprits de ce que Dieu veut que nous fassions, et nous devons également veiller à ne pas juger les autres qui le voient différemment. Romains 14:4 nous avertit que, dans des questions extra-bibliques comme celle-ci, où il n'y a pas d'instruction claire de la Parole de Dieu, nous devrions permettre aux autres la même liberté que Dieu nous accorde : le chercher, lui obéir et être pleinement convaincu que nous sommes au centre de sa volonté.



Top