Résumé du Livre des Proverbes

Auteur: Le roi Salomon est le principal auteur des Proverbes. Le nom de Salomon apparaît dans 1:1, 10:1 et 25:1. Nous pouvons également présumer que Salomon a rassemblé et édité des proverbes autres que les siens, car Ecclésiaste 12: 9 dit: «Non seulement le Maître était sage, mais il a également transmis des connaissances au peuple. Il a médité, recherché et mis en ordre de nombreux proverbes. En effet, le titre hébreu Mishle Shelomoh est traduit par « Proverbes de Salomon ».




Date de rédaction : Les proverbes de Salomon ont été écrits vers 900 av. Pendant son règne en tant que roi, la nation d'Israël a atteint son apogée spirituellement, politiquement, culturellement et économiquement. Alors que la réputation d'Israël montait en flèche, celle du roi Salomon aussi. Des dignitaires étrangers venus des confins du monde connu ont parcouru de grandes distances pour entendre parler le sage monarque (1 Rois 4:34).



But de l'écriture : La connaissance n'est rien de plus qu'une accumulation de faits bruts, mais la sagesse est la capacité de voir les gens, les événements et les situations comme Dieu les voit. Dans le Livre des Proverbes, Salomon révèle la pensée de Dieu sur des sujets élevés et nobles, ainsi que sur des situations courantes, ordinaires et quotidiennes. Il semble qu'aucun sujet n'ait échappé à l'attention du roi Salomon. Les questions relatives à la conduite personnelle, aux relations sexuelles, aux affaires, à la richesse, à la charité, à l'ambition, à la discipline, à la dette, à l'éducation des enfants, au caractère, à l'alcool, à la politique, à la vengeance et à la piété font partie des nombreux sujets abordés dans cette riche collection de paroles sages.

Versets clés :



Proverbes 1 : 5 :                                                                                                                                                         S                      ,s intelligents,,, avisé se fait perspicace, il sera guidé.



Proverbes 1:7, 'La crainte de l'Éternel est le commencement de la connaissance, mais les insensés méprisent la sagesse et la discipline.

Proverbes 4:5, 'Acquérez la sagesse, acquérez l'intelligence; n'oublie pas mes paroles et ne t'en écarte pas.'

Proverbes 8 : 13-14 : « Craindre l'Éternel, c'est haïr le mal ; Je déteste l'orgueil et l'arrogance, les mauvais comportements et les discours pervers. Les conseils et le bon jugement sont les miens ; J'ai de la compréhension et du pouvoir.

Bref résumé: Résumer le Livre des Proverbes est un peu difficile, car contrairement à de nombreux autres livres de l'Écriture, il n'y a pas d'intrigue ou de scénario particulier dans ses pages ; de même, il n'y a pas de personnages principaux dans le livre. C'est la sagesse qui occupe le devant de la scène, une grande sagesse divine qui transcende toute l'histoire, les peuples et les cultures. Même une lecture superficielle de ce magnifique trésor révèle que les paroles concises du sage roi Salomon sont aussi pertinentes aujourd'hui qu'elles l'étaient il y a environ trois mille ans.

Préfigurations : Le thème de la sagesse et de sa nécessité dans nos vies trouve son accomplissement en Christ. Nous sommes continuellement exhortés dans les Proverbes à rechercher la sagesse, à acquérir la sagesse et à comprendre la sagesse. Les proverbes nous disent aussi – et le répètent – ​​que la crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse (1 : 7 ; 9 : 10). Notre crainte de la colère et de la justice du Seigneur est ce qui nous pousse à Christ, qui est l'incarnation de la sagesse de Dieu telle qu'exprimée dans son plan glorieux de rédemption pour l'humanité. En Christ, en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance (Colossiens 2 : 3), nous trouvons la réponse à notre recherche de la sagesse, le remède à notre crainte de Dieu, et la justice, la sainteté et la rédemption que nous cherchons si désespérément. besoin (1 Corinthiens 1:30). La sagesse qui ne se trouve qu'en Christ est en contraste avec la folie du monde qui nous encourage à être sage à nos propres yeux. Mais les Proverbes nous disent aussi que la voie du monde n'est pas la voie de Dieu (Proverbes 3 :7) et ne mène qu'à la mort (Proverbes 14 :12 ; 16 :25).

Application pratique: Il y a un caractère pratique indéniable dans ce livre, car des réponses sensées et sensées à toutes sortes de difficultés complexes se trouvent dans ses trente et un chapitres. Certes, Proverbes est le plus grand livre 'comment faire' jamais écrit, et ceux qui ont le bon sens de prendre à cœur les leçons de Salomon découvriront rapidement que la piété, la prospérité et le contentement sont à eux.

Le principe récurrent du Livre des Proverbes est que ceux qui choisissent la sagesse et suivent Dieu seront bénis de nombreuses façons : avec une longue vie (9 :11) ; prospérité (2:20-22); joie (3:13-18); et la bonté de Dieu (12:21). Ceux qui le rejettent, d'un autre côté, souffrent de honte et de mort (3:35; 10:21). Rejeter Dieu, c'est choisir la folie plutôt que la sagesse et c'est nous séparer de Dieu, de sa Parole, de sa sagesse et de ses bénédictions.

Top