Que dit la Bible à propos de l'arrogance ?

Réponse



Les mots arrogance, arrogant, fier et hautain sont mentionnés plus de 200 fois dans la Bible NIV. Et dans pratiquement chaque occurrence, c'est un comportement ou une attitude détestée par Dieu. La Bible nous dit que ceux qui sont arrogants et qui ont un cœur hautain sont en abomination pour Lui : Quiconque est arrogant de cœur est en abomination pour le Seigneur ; soyez assuré qu'il ne restera pas impuni (Proverbes 16:5). Parmi les sept choses que la Bible nous dit que Dieu déteste, les yeux hautains [un regard fier, NKJV] sont les premiers répertoriés (Proverbes 6 : 16-19). Jésus lui-même a dit: Ce qui sort d'une personne est ce qui la souille, puis poursuit en énumérant les treize caractéristiques de ceux qui sont en dehors de la faveur de Dieu, l'arrogance étant considérée à côté de l'immoralité sexuelle et du meurtre (Marc 7: 20-23) .

Il existe deux formes grecques du mot arrogance utilisé dans le Nouveau Testament, signifiant essentiellement la même chose. Huperogkos signifie gonflement ou extravagant tel qu'utilisé dans les mots arrogants (2 Pierre 2:18; Jude 1:16). L'autre est phusiose , ce qui signifie un gonflement de l'âme ou l'élévation, l'orgueil (2 Corinthiens 12:20). Il incombe aux croyants de reconnaître qu'être arrogant ou avoir une attitude pompeuse est contraire à la piété (2 Pierre 1:5-7). L'arrogance n'est rien de plus qu'un affichage manifeste de son sens de l'importance personnelle (2 Timothée 3:2). Cela s'apparente à l'état d'esprit qui dit que tout tourne autour de moi, le monde tourne autour de moi (Proverbes 21:24).



Au lieu de l'arrogance, la Bible nous enseigne le contraire. En écrivant à l'église de Corinthe, Paul décrit l'amour. Parmi les nombreuses facettes de l'amour de Dieu, l'arrogance est l'inverse : l'amour est patient et bon ; l'amour n'envie ni ne se vante; ce n'est pas arrogant (1 Corinthiens 13:4; cf. Romains 12:3). Se vanter et avoir l'attitude que je suis meilleur que toi pue l'intimidation et détruit nos relations avec les autres. Cependant, Jésus nous a appris à faire passer les autres avant soi : Mais celui qui veut être grand parmi vous doit être votre serviteur, et celui qui veut être le premier parmi vous doit être esclave de tous. Car même le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi mais pour servir et donner sa vie en rançon pour plusieurs (Marc 10:43-45).



L'apôtre Paul a fait écho à ces mêmes sentiments dans sa lettre à l'église de Philippes : Ne faites rien par rivalité ou par orgueil, mais comptez humblement les autres plus importants que vous (Philippiens 2 :3). C'est un vaste contraste avec la nature compétitive de notre monde d'aujourd'hui. Le comportement du chrétien envers les autres devrait imiter celui du Christ qui nous a appris à nous laver les pieds les uns les autres (Jean 13 :14). Là où le monde nous pousse à nous efforcer d'atteindre le sommet et dit que celui qui a le plus de jouets gagne, Jésus nous commande d'être différents : Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé (Luc 14 : 1; cf. Jacques 4:6).

En ce qui concerne nos attitudes envers Dieu et nos semblables, Dieu nous donne deux promesses. Premièrement, que l'arrogant sera puni (Proverbes 16:5; Isaïe 13:11), et, deuxièmement, Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux (Matthieu 5:3). Car, en vérité, Dieu s'oppose aux orgueilleux mais fait grâce aux humbles (1 Pierre 5:5; cf. Proverbes 3:34).



Top