Que dit la Bible à propos de l'amertume ?

Réponse



L'amertume est un cynisme plein de ressentiment qui se traduit par un antagonisme ou une hostilité intense envers les autres. La Bible nous enseigne de nous débarrasser de toute amertume, rage et colère, bagarres et calomnies, ainsi que de toute forme de méchanceté. Il continue ensuite en nous disant comment gérer une telle amertume et ses fruits en étant gentils et compatissants les uns envers les autres, en se pardonnant mutuellement, tout comme en Christ Dieu vous a pardonné (Éphésiens 4 : 31-32).

En tant qu'adjectif, le mot amer signifie pointu comme une flèche ou piquant au goût, désagréable; venimeux. L'idée est celle de l'eau empoisonnée donnée aux femmes soupçonnées d'avoir commis l'adultère dans Nombres 5:18 : L'eau amère qui apporte la malédiction. Au sens figuré, l'amertume fait référence à un état mental ou émotionnel qui corrode ou ronge. L'amertume peut affecter une personne qui éprouve un chagrin profond ou tout ce qui agit sur l'esprit de la même manière que le poison agit sur le corps. L'amertume est cet état d'esprit qui s'accroche volontairement à des sentiments de colère, prêt à s'offenser, capable de se mettre en colère à tout moment.



Le plus grand danger à succomber à l'amertume et à lui permettre de gouverner nos cœurs est que c'est un esprit qui refuse la réconciliation. En conséquence, l'amertume mène à la colère, qui est l'explosion à l'extérieur des sentiments à l'intérieur. Une telle colère et une telle colère débridées conduisent souvent à des bagarres, qui sont l'auto-absorption impétueuse d'une personne en colère qui a besoin que tout le monde entende ses griefs. Un autre mal provoqué par l'amertume est la calomnie. Tel qu'utilisé dans Éphésiens 4, il ne fait pas référence au blasphème contre Dieu ou simplement à la calomnie contre les hommes, mais à tout discours issu de la colère et conçu pour blesser ou blesser les autres.



Tout cela conduit alors à un esprit de méchanceté, qui signifie la méchanceté ou des sentiments de haine intense. Ce genre d'attitude est sensuel et diabolique dans ses influences. La malveillance est une tentative délibérée de nuire à une autre personne. Par conséquent, toute forme de malice doit être supprimée (Éphésiens 4 : 31).

La personne amère est souvent rancunière, cynique, dure, froide, implacable et désagréable à côtoyer. Toute expression de ces caractéristiques est un péché contre Dieu ; ils sont de la chair, non de Son Esprit (Galates 5:19-21). Hébreux 12:15 nous avertit de veiller à ce que personne ne manque la grâce de Dieu et qu'aucune racine amère ne pousse pour causer des troubles et souiller beaucoup. Nous devons toujours nous garder de laisser pousser des racines amères dans nos cœurs ; de telles racines nous priveront de la grâce de Dieu. Dieu veut que son peuple vive dans l'amour, la joie, la paix et la sainteté, et non dans l'amertume. Par conséquent, le croyant doit toujours veiller avec diligence, en étant sur ses gardes contre les dangers de l'amertume.



Top