Que dit la Bible sur la magie noire ?

Réponse



Dieu méprise la sorcellerie, la sorcellerie et toutes sortes de magie (blanche ou noire), et Il met en garde contre notre implication dans de telles pratiques. La magie noire, également appelée magie noire, est l'utilisation de pouvoirs surnaturels à des fins égoïstes, impliquant souvent le lancement de sorts pour contrôler d'autres personnes ou pour provoquer le mal. Les praticiens de la magie noire cherchent à conjurer des êtres démoniaques, à parler aux morts et, en général, à se faire du bien aux dépens des autres.

La Bible répertorie la sorcellerie et, par association, la magie noire comme l'une des œuvres de la chair : Les actes de la nature pécheresse sont évidents : . . . la sorcellerie. . . . Ceux qui vivent ainsi n'hériteront pas du royaume de Dieu (Galates 5 :19-21). Lorsque les habitants d'Éphèse ont connu le Christ, ils ont apporté leurs livres magiques et les ont brûlés publiquement comme signe qu'ils échangeaient le pouvoir obscur de la sorcellerie contre le pouvoir sacré de l'Esprit (Actes 19:19). Dans Apocalypse 21:8, ceux qui pratiquent la magie noire sont avertis du jugement de Dieu en des termes clairs : Ceux qui pratiquent les arts magiques. . . sera envoyé au lac ardent de soufre brûlant. C'est le second décès.



La magie noire est une pratique ancienne, et de nombreux commandements de l'Ancien Testament interdisaient aux Israélites toute association avec la sorcellerie ou la sorcellerie. Deutéronome 18:10 dit : Que personne ne se trouve parmi vous. . . qui pratique la divination ou la sorcellerie, interprète les présages, pratique la sorcellerie. Sous la théocratie d'Israël, la peine pour être une sorcière était la mort (Exode 22:18). De nombreux autres passages de l'Ancien Testament condamnent la magie noire ainsi que la sorcellerie sous ses nombreuses formes (Michée 3 :7 ; 5 :12 ; 2 Rois 21 :6 ; Lévitique 19 :26, 31 ; Deutéronome 18 :14).



La magie noire est mauvaise à plusieurs niveaux. Premièrement, nous devons rechercher le pouvoir et la sagesse de Dieu seul et lui faire confiance en tant que source omnipotente de tout ce qui est bon ; nous ne devons pas rechercher le pouvoir ou la sagesse des esprits menteurs et impurs ou leur faire confiance de quelque manière que ce soit. Deuxièmement, notre objectif devrait être d'accomplir la volonté de Dieu, et non de poursuivre nos propres fins égoïstes. Troisièmement, nous devons aimer nos ennemis et prier pour eux (Matthieu 5 :44) ; la magie noire enseigne aux gens à haïr leurs ennemis et à placer des hexagones sur eux. Quatrièmement, chercher à contrôler les autres ou à exercer un pouvoir sur eux est contraire au désir de Dieu que les gens exercent leur libre arbitre et fassent des choix moraux. Cinquièmement, s'ouvrir à l'influence démoniaque est au-delà de la folie, car le diable est un adversaire qui cherche à détruire (1 Pierre 5:8). Dieu condamne clairement la pratique perverse de la magie noire. Choisir la magie noire, c'est rejeter le contrôle de Dieu et inviter le jugement (voir Jean 12:48).

Top