Que dit la Bible sur l'éducation ?

Réponse



Salomon a écrit : Il n'y a pas de fin à faire beaucoup de livres, et beaucoup d'étude fatigue le corps (Ecclésiaste 12 :12). Tout étudiant qui a passé une nuit blanche, s'est préparé pour un test, a mémorisé une équation ou s'est penché sur un manuel peut vérifier la véracité de cette affirmation. Le point de Salomon était qu'il y a des choses plus importantes que simplement accumuler des connaissances, à savoir, craindre Dieu et lui obéir (versets 13-14).

Cela ne veut pas dire que l'éducation n'est pas importante. En fait, Jésus lui-même a appris. L'une des seules choses que nous sachions de son enfance est qu'il a grandi en sagesse à mesure qu'il grandissait en stature (Luc 2:52). C'est-à-dire que le Fils de Dieu s'est volontairement mis dans une position où il avait besoin d'assimiler la connaissance en tant qu'homme. L'éducation faisait partie du processus.



L'église a toujours promu l'éducation et l'amélioration de l'esprit. Le réformateur Jean Calvin était un ardent défenseur de l'éducation universelle, estimant que chaque enfant devrait être formé à la lecture, à l'écriture, aux mathématiques et à la grammaire, ainsi qu'à la religion. Martin Luther a enseigné que l'éducation était essentielle, à la fois pour comprendre la Parole de l'Écriture et la nature du monde dans lequel la Parole prendrait racine. Le mouvement moderne de l'école du dimanche a commencé en 1780 lorsque Robert Raikes a commencé à éduquer les enfants pauvres qui étaient autrement négligés par la société. La plupart des universités, y compris Harvard, Yale, Princeton, Oxford et Cambridge, ont été fondées par des chrétiens en tant qu'écoles religieuses.



Dans le livre des Proverbes, un fils est exhorté à suivre les instructions de son père, et l'application des connaissances apprises est appelée sagesse. Le mot éducation peut ne pas apparaître sous la forme anglaise dans la Bible, mais l'Écriture en dit long sur le processus d'éducation, et cela commence par le parent et l'enfant. Le commandement aux parents est d'élever leurs enfants dans le Seigneur (Ephésiens 6:4), et le mot grec payée , traduit nourrir dans la KJV, porte en lui l'idée de formation, d'éducation, d'instruction et de discipline.

Salomon nous dit que la base de toute vraie connaissance est la crainte du Seigneur (Proverbes 1 :7). Le mot peur ici ne porte pas l'idée de terreur ou d'effroi; c'est plutôt de la crainte et du respect pour la sainteté et la majesté de Dieu et une réticence à le décevoir ou à lui désobéir. Jésus a dit que lorsque nous connaîtrons la vérité, la vérité nous rendra libres (Jean 8 :32). La libération de la peur vient du fait d'être éduqué dans la Vérité.



Dans Romains, l'apôtre Paul utilise le mot connaître ou connaissance onze fois. Que devons-nous savoir ? Épée de Dieu. Lorsque nous acquérons des connaissances spirituelles et les appliquons à nos vies, nous servons le Seigneur en esprit et en vérité (Romains 6 :11-13). La théologie a été appelée la reine des sciences parce que notre connaissance de Dieu informe tous les autres domaines de l'érudition.

Le chrétien doit étudier pour se montrer approuvé à Dieu (2 Timothée 2:15, KJV). La NIV rend ce verset, Faites de votre mieux pour vous présenter à Dieu comme quelqu'un d'approuvé, un ouvrier qui n'a pas besoin d'avoir honte et qui manie correctement la parole de vérité. Le mot grec traduit par étude signifie donner de la diligence, s'exercer ou se hâter de s'appliquer. Donc, pour nous éduquer, nous devons nous appliquer à étudier avec diligence la Parole de Dieu.

Certaines personnes considèrent l'éducation comme une panacée aux maux de la société. Cependant, l'éducation, en soi, ne fait rien pour combattre l'impiété. En fait, la connaissance, en dehors de l'amour de Dieu, conduit à l'orgueil (1 Corinthiens 8 :1). Nicodème était l'enseignant d'Israël, mais il ne comprenait même pas les bases de la vie spirituelle (Jean 3:10). Paul était un homme très instruit, ayant été formé dans la meilleure école juive de son époque (Actes 22 :3), et il a utilisé son éducation pour communiquer efficacement avec des personnes de différentes cultures (Actes 17 :28 ; Tite 1 :12). Pourtant, l'éducation de Paul ne l'a certainement pas rendu saint (1 Timothée 1:16), et il a mis en garde contre ceux qui apprenaient toujours et ne pouvaient jamais arriver à la connaissance de la vérité (2 Timothée 3:7). Le simple fait de connaître des faits ne fait pas de quelqu'un une meilleure personne, et il est en effet possible d'être un imbécile très instruit.

L'éducation commence par la réalité de l'existence de Dieu et le fait qu'Il nous a communiqué à travers la création, Sa Parole et Son Fils. Au fur et à mesure que nous en apprenons davantage sur la création de Dieu, notre compréhension de la sagesse et de la puissance de Dieu s’approfondit. En étudiant la Parole de Dieu, nous devenons mieux équipés pour l'œuvre de Dieu (2 Timothée 3 :16-17). Au fur et à mesure que nous progressons dans notre connaissance du Fils de Dieu (2 Pierre 3 : 18), notre amour pour lui augmente et notre service pour lui s’intensifie.

Top