Que signifie ne pas donner l'apparence du mal (1 Thessaloniciens 5 :22) ?

Réponse



De nombreux chrétiens supposent que 's'abstenir de toute apparence de mal' (1 Thessaloniciens 5:22, KJV) revient à éviter tout comportement que quelqu'un pourrait percevoir comme étant mauvais. Non seulement nous fuyons ce qui est mal, mais nous fuyons ce qui apparaît être mauvais. Par exemple, il ne faut pas voir un pasteur fréquenter un bar parce que quelqu'un pourrait penser qu'il est en train de se saouler. Cependant, la signification réelle de ce verset fait l'objet d'un débat au sein de la chrétienté.

Selon la version de la Bible que vous utilisez, 1 Thessaloniciens 5:22 fait référence à 'l'apparition du mal' (KJV), 'toute sorte de mal' (NIV et NLT), ou 'toute forme de mal' (NRSV, NKJV, et ESV). Chacun est une bonne traduction. Le mot grec traduit par « apparence », « forme » ou « espèce » peut signifier n'importe laquelle de ces choses. Le même mot est utilisé dans 2 Corinthiens 5:7 et traduit par « vue ».



Évidemment, la différence de traduction peut entraîner une différence d'application. Est-ce le apparence du mal dont nous devrions nous préoccuper, ou s'éloigne-t-il de tout formes du mal ?



Un problème pour mettre l'accent sur apparence du mal, c'est qu'il peut nous rendre esclaves des perceptions des autres. Il y aura toujours quelqu'un qui pensera que quelque chose que vous faites est mal, ou que c'est regards mal à lui. Ainsi, plutôt que de passer notre temps à connaître Dieu et à Le servir, nous nous inquiétons de la possibilité que quelqu'un, quelque part, puisse mal interpréter nos actions. Dans la même lettre qu'il écrivit sur le fait d'éviter le mal, Paul écrivit : « De même que Dieu nous a approuvés pour être chargés de l'évangile, ainsi nous parlons, non pour plaire à l'homme, mais pour plaire à Dieu qui éprouve nos cœurs » (1 Thessaloniciens 2:4). Notre objectif est de vivre dans la justice devant Dieu, et non de nous conformer aux normes de conduite arbitraires des autres.

En même temps, il nous est demandé de ne pas laisser notre liberté chrétienne devenir une pierre d'achoppement pour les autres (1 Corinthiens 8 :9). Nous sommes également chargés d'être sel et lumière dans le monde (Matthieu 5:13-16). Les chrétiens ont été mis à part (2 Corinthiens 6 :17).



Peut-être que regarder le contexte plus large de 1 Thessaloniciens 5:22 s'avérera instructif. Les versets qui précèdent immédiatement l'exhortation de Paul déclarent : « Nous vous demandons, frères, de respecter ceux qui travaillent parmi vous et qui sont au-dessus de vous dans le Seigneur et de vous avertir, et de les estimer très hautement avec amour à cause de leur travail. Soyez en paix entre vous. Et nous vous exhortons, frères, à avertir les oisifs, à encourager les timides, à aider les faibles, à être patients avec eux tous. Veillez à ce que personne ne rende à personne le mal pour le mal, mais cherchez toujours à vous faire du bien les uns aux autres et à tous. Réjouissez-vous toujours, priez sans cesse, rendez grâce en toutes circonstances ; car telle est la volonté de Dieu en Jésus-Christ pour vous. N'éteignez pas l'Esprit. Ne méprisez pas les prophéties, mais testez tout ; retenez ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5 :12-21). Ceci est un rapide aperçu de la façon dont les Thessaloniciens devraient vivre, «d'une manière digne de Dieu» (1 Thessaloniciens 2:12).

Alors, quelle est notre conclusion ? Éviter l'apparition du mal, ou toute forme de mal, signifie rester loin du mal. Nous n'avons pas besoin de devenir légalistes concernant ce que d'autres peuvent percevoir comme étant mauvais. Mais nous devons rester conscients de notre témoignage au monde et de notre devoir de soutenir nos compagnons croyants. Nous devons également être conscients de nos propres tendances au péché. Plutôt que de flirter avec ce qui pourrait nous conduire au péché, nous évitons complètement le mal. Il est important de ne pas juger les autres sans d'abord juger nos propres cœurs et motivations (Matthieu 7:1-5). Par exemple, un pasteur peut être parfaitement capable de boire de l'alcool avec modération et donc n'avoir aucun problème à fréquenter un bar. Un autre peut être sujet à l'alcoolisme ou à l'ivresse et doit donc éviter les bars.

Éviter l'apparence du mal, ou s'abstenir de toute forme de mal, signifie vivre à la lumière de Dieu par la puissance du Saint-Esprit. Nous 'ne prenons pas part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais nous les exposons plutôt' (Ephésiens 5:11). Nous ne nous inquiétons pas des perceptions des autres mais de l'intégrité de notre propre marche avec Christ. Lorsque nous évitons toute sorte de mal, nous ne prenons aucune disposition pour la chair, pour satisfaire ses désirs (Romains 13:14, ESV).

Top