Qu'est-ce que cela signifie qu'une maison divisée ne peut subsister ?

Réponse



Il y a trois récits dans les Evangiles dans lesquels Jésus déclare qu'un royaume divisé contre lui-même est dévasté ou qu'une maison divisée ne peut subsister (Luc 11 :17 ; Marc 3 :25 ; Matthieu 12 :25). Les trois exemples de cette déclaration sont prononcés en réponse à l'accusation des pharisiens selon laquelle Jésus chassait des démons par le pouvoir de Satan - un blasphème qui, selon Jésus, ne leur serait pas pardonné.

L'argument de Jésus aux pharisiens était logique : un royaume qui est à contre-courant avec lui-même tombera. Tout ménage déchiré par des luttes intestines se déchirera. De toute évidence, Jésus chassait les démons des gens. Si Jésus était de mèche avec Satan, ou si Satan travaillait d'une manière ou d'une autre à travers Jésus, il est peu probable que les exorcismes soient une priorité, car pourquoi Satan se serait-il chassé ? Satan a plus de sagesse pratique que de permettre à ses sous-fifres démoniaques de se regrouper en factions belligérantes.



En disant qu'une maison divisée ne peut subsister, Jésus illustre le fait que le succès repose sur la congruence. C'est quelque chose que nous voyons dans la vie quotidienne tout le temps. Qu'il s'agisse d'une machine, d'une équipe sportive, d'un parti gouvernemental ou de son propre esprit, les choses doivent fonctionner ensemble si quelque chose doit être accompli. La Bible dit qu'un homme irrésolu est instable dans toutes ses voies (Jacques 1 :8), et Paul fait appel aux églises pour qu'il n'y ait pas de divisions parmi les croyants (1 Corinthiens 1 :10). En fait, les églises devraient être unies dans leur but et leur jugement, évitant les gens qui causent des divisions et créent des obstacles contraires à la saine doctrine (Romains 16 :17). Les chrétiens ne doivent pas se quereller mais s'unir autour d'une compréhension commune de la vérité. Qu'il est bon et agréable que le peuple de Dieu vive ensemble dans l'unité ! (Psaume 133:1).



Dieu ordonne l'unité parmi les croyants parce qu'une fois que le conflit pénètre au sein d'une assemblée ou d'une entité, la productivité et l'utilité s'arrêtent inévitablement et toute l'organisation est affaiblie et devient vulnérable aux attaques. Comme Jésus l'a dit : Tout royaume divisé contre lui-même sera ruiné, et une maison divisée contre elle-même tombera.

Un fruit de l'Esprit est la paix (Galates 5:22). Les chrétiens sont, en tant que disciples du Prince de la Paix, des gens pacifiques (Matthieu 5 :9). Nous sommes appelés à vivre en harmonie les uns avec les autres (Romains 12 :16) et, dans la mesure où cela dépend de nous, à être en paix avec tous (Hébreux 12 :14). Jésus-Christ est en train de construire son église (Matthieu 16 : 18). Sa maison subsistera ; son royaume ne sera pas détruit, / sa domination ne finira jamais (Daniel 6:26).



Top