Qu'est-ce que cela signifie que nous sommes vraiment libres (Jean 8:36) ?

Réponse



Dans Jean 8, Jésus exhorte ses auditeurs à être vraiment ses disciples, s'ils demeurent dans sa parole, ils connaîtront la vérité et cette vérité les rendra libres (Jean 8 :31-32). Ils ont été un peu surpris d'entendre cela parce que, comme ils étaient des descendants d'Abraham, ils pensaient qu'ils n'avaient jamais été réduits en esclavage (Jean 8:33). Jésus a ensuite expliqué que, si une personne commet un péché, cette personne est asservie par le péché et l'esclavage ne convient pas aux fils (Jean 8: 34-35). Mais si le Fils, dit Jésus en se référant à lui-même, nous rend libres, alors nous sommes réellement libres (Jean 8 :36). Il est le Fils qui demeure pour toujours, donc ce qu'Il détermine subsistera. Quand Il donne la recette que nous sommes vraiment libres, c'est une recette fiable à cause de qui Il est. La condition pour devenir libre est en effet que ses auditeurs doivent demeurer (ou demeurer) dans sa parole. Il explique plus tard que garder sa parole donne la vie éternelle (Jean 8 :52) et il met ses auditeurs au défi de croire en lui (Jean 8 :46).

L'apôtre Paul nous donne une autre implication de nous sommes vraiment libres (Jean 8:36). Après avoir exprimé qu'il n'y a pas de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Romains 8 :1), Paul ajoute qu'en Jésus-Christ nous avons été libérés de la loi du péché et de la mort (Romains 8 :2). Grâce à cette nouvelle liberté, nous ne sommes plus esclaves du péché et nous pouvons maintenant choisir la justice (Romains 9 :12-15). Pierre ajoute une mise en garde que nous n'utilisons pas cette liberté comme une excuse pour le mal, mais que nous utilisons cette liberté pour marcher dans un service dévoué à Dieu - comme des esclaves (1 Pierre 2:16).



Jésus est venu offrir quelque chose de très spécial, et si nous le prenons au mot, nous sommes vraiment libres. Il est la vérité (Jean 14:6), et Il désire que nous demeurions en Lui et que nous marchions en Lui. Comme Il l'exprime dans Jean 15:5, je suis la vigne ; vous êtes les branches. Si vous demeurez en moi et moi en vous, vous porterez beaucoup de fruit ; à part moi tu ne peux rien faire. Jésus veut nous libérer de la malédiction du péché, de la honte et de la mort. Il a donné sa propre vie pour que nous soyons vraiment libres et nous demande simplement de croire en lui.



La vraie liberté que Jésus donne est la liberté (1) de la peine du péché - il n'y a plus de condamnation pour ceux qui sont en Lui (Romains 8 :1), et nous ne sommes plus des enfants de colère (Éphésiens 2 :1-3) ; (2) de la Puissance du péché – nous ne sommes plus esclaves du péché, mais maintenant nous pouvons pratiquer la justice ; sans la foi, il est impossible de lui plaire, mais, avec la foi, nous pouvons lui plaire (Hébreux 11 :6) ; et un jour nous serons libérés (3) du présence du péché – lorsque notre vie éternelle sera accomplie, nous serons comme lui et sans péché (Romains 8 :28-30).

Top