Qu'est-ce qu'un évêque, bibliquement parlant ?

Réponse



Dans le Nouveau Testament, un évêque est une personne qui fonctionne comme un leader enseignant parmi un groupe local de chrétiens. Le terme grec épiskapos a également été traduit par épiscopal, ancien, surveillant ou pasteur. Tous font référence au même office et sont donc synonymes.

Dans les premières églises, leurs dirigeants étaient simplement appelés anciens. Par exemple, dans Actes 20 :17, nous lisons : Il envoya de Milet à Éphèse et appela les anciens de l'Église à venir à lui. Dans Philippiens 1:1, Paul présente sa lettre à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, avec les surveillants et les diacres. Apparemment, il n'y avait à l'origine que deux postes de direction dans l'église : les anciens (ou évêques) et les diacres.



Dans les épîtres pastorales, Paul parle deux fois des qualifications des anciens/évêques, ceux qu'il considérait comme les dirigeants de l'église locale (notez également que ces anciens servaient généralement en équipes plutôt qu'en tant que dirigeants individuels). Dans 1 Timothée 3 :1-7, nous lisons :



Le dicton est digne de confiance : Si quelqu'un aspire à la fonction de surveillant [évêque], il désire une noble tâche. C'est pourquoi un surveillant doit être irréprochable, mari d'une seule femme, sobre d'esprit, maître de lui-même, respectable, hospitalier, capable d'enseigner, non ivrogne, non violent mais doux, non querelleur, non amateur d'argent. Il doit bien gérer sa propre maison, en gardant dignement ses enfants soumis, car si quelqu'un ne sait pas comment gérer sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'église de Dieu ? Il ne doit pas être un converti récent, ou il peut devenir enflé de vanité et tomber dans la condamnation du diable. De plus, il doit être bien considéré par les étrangers, afin qu'il ne tombe pas en disgrâce, dans un piège du diable.

De cette liste, nous concluons plusieurs choses. Premièrement, le travail d'évêque est une tâche noble. Deuxièmement, le travail est une tâche limitée (les pronoms masculins et les références sont utilisés tout au long). Troisièmement, l'intégrité est essentielle (irréprochable, engagé envers son conjoint, lucide, maître de lui-même, respecté, amical, non influencé par les boissons alcoolisées, non violent ou argumentatif, non cupide, soucieux de ses enfants et ayant un bonne réputation parmi les non-croyants). Quatrièmement, il doit avoir la capacité d'enseigner. (Les diacres, dont les exigences sont énumérées dans les versets suivants, ne sont pas tenus d'avoir la capacité d'enseigner.) Tite 1: 5-7 partage une liste similaire pour les anciens, mais il ajoute la capacité de réprimander les faux enseignements. Lorsque Pierre a écrit à ce groupe de dirigeants d'église, il s'est appelé un autre ancien (1 Pierre 5:1).



Les premiers écrits des pères de l'église semblent également confirmer ce rôle des évêques en tant que leaders enseignants qui ont servi aux côtés des diacres pour superviser l'église. Clément de Rome (vers 95) et la Didache ont tous deux fait référence aux anciens et aux diacres de la fin du premier siècle au début du deuxième siècle en tant que dirigeants de l'église.

Au fil du temps, des niveaux supplémentaires de leadership ont été ajoutés à l'église. Finalement, le terme évêque en vint à s'appliquer à un chef d'église régional qui administrait de nombreuses églises. Au Concile de Nicée en 325 après JC, le chef d'église de chaque ville ou région représentait les églises de sa région. Ces dirigeants étaient appelés évêques. De nombreuses traditions chrétiennes continuent d'embrasser ce rôle des évêques aujourd'hui.

Cependant, l'enseignement biblique est que les anciens et les diacres dirigent local des églises. L'ancien était également connu comme évêque ou pasteur et fonctionnait dans ce rôle. Cela ne rend pas erronés les rôles supplémentaires de leadership de l'église (pour répondre aux besoins importants de leadership régional ou national parmi les groupes d'églises), mais indique que l'Écriture désigne les anciens et les diacres comme les dirigeants de l'église locale.

Top