Qu'est-ce que The Chosen et est-ce bibliquement valable ?

Qu'est-ce que The Chosen et est-ce bibliquement valable ? Réponse



L'élu est une émission de télévision sur la vie du Christ. La saison 1, sortie en 2019 (avec un épisode pilote sur la naissance du Christ sorti en 2017), a retenu l'attention pour plusieurs raisons : c'est la première émission télévisée du genre, présentant la vie du Christ sur plusieurs saisons (elle prévoit sept saisons le total); il a été financé par la foule, rapportant plus de dons (plus de 11 millions de dollars) que tout autre projet médiatique jamais réalisé ; c'est la première série à être lancée simultanément dans chaque pays via sa propre application (avec plus de 61 millions de vues à ce jour dans 156 pays) ; et il est loué pour sa narration précise et engageante.

L'élu est gratuit à regarder, sans frais ni abonnement nécessaire. Les DVD de la saison 1 sont également disponibles à l'achat. La saison 2 a été lancée le 4 avril 2021. Le créateur de la série, Dallas Jenkins (fils de Laissé pour compte co-auteur Jerry Jenkins), est diplômé en études bibliques. Lors de la création de l'émission, Jenkins a réuni un panel de consultants experts pour assurer l'exactitude biblique et historique du scénario qu'il co-écrivait pour l'émission. Sur le panel se trouvaient un rabbin juif messianique, un prêtre catholique et un professeur évangélique d'études bibliques.



L'objectif de Jenkins en créant le spectacle était d'aider les gens à mieux connaître Jésus et à aimer davantage les Écritures. Pour atteindre cet objectif, lui et les autres scénaristes ont pris les récits évangéliques et ajouté des détails plausibles sur la vie des personnages bibliques qui s'y trouvaient. Ils ont ajouté des histoires à des personnages bien connus et ont étoffé d'autres personnages qui pourraient ne recevoir qu'une mention passagère dans les Écritures. Le résultat escompté est que les téléspectateurs voient les personnes dans la Bible comme de vraies personnes qui ont traité les mêmes types de problèmes que nous avons tous à traiter. Dans L'élu , les disciples ont des familles et des amis, ils ont des réputations à défendre, ils ont le sens de l'humour et ils ont des problèmes financiers et autres.



Comme pour toute narration basée sur des événements historiques, une certaine licence artistique est évidente. En racontant les récits évangéliques, les auteurs ont inséré ou modifié certains personnages, scénarios et détails de l'original inspiré. Les changements sont respectueux et conçus pour donner à chaque épisode le sentiment d'être ancré dans la vie réelle. Bien sûr, personne ne sait avec certitude que Matthew était sur le spectre Asperger/autisme, mais c'est ainsi qu'il est représenté dans L'élu . Il n'y a rien de mal à dépeindre Matthew comme ayant un trouble; c'est un détail plausible et une partie de la licence artistique. Puisque personne ne prétend que l'émission est la Parole de Dieu ou qu'elle est à égalité avec la Bible, une telle licence est acceptable, et même attendue dans un média comme la télévision. Tant que les téléspectateurs se souviennent que ce qu'ils voient est de l'art et non de la vie réelle - et qu'ils comparent ce qu'ils voient avec les Écritures - il n'y a aucun risque de confusion. Nous savons tous intuitivement que, malgré toute son exactitude historique et son attention au contexte culturel, L'élu est simplement une idée d'un groupe de personnes sur ce qu'ils pensent que cela aurait pu être d'être près de Jésus.

Les dramatisations d'événements bibliques telles qu'elles sont présentées dans L'élu donner l'occasion de partager l'évangile avec ceux qui, autrement, ne pourraient pas être exposés à la Bible. Pour les croyants, de telles dramatisations peuvent favoriser la croissance spirituelle, nous rappelant que la Bible est plus qu'une simple histoire - elle relate des événements réels dans la vie de personnes réelles qui avaient des émotions, des relations et des préoccupations similaires aux nôtres.



On craint que des membres de l'Église mormone soient impliqués dans la production de L'élu et que les ressources appartenant à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sont utilisées pour filmer l'émission. En fait, le distributeur de l'émission, VidAngel, a été fondé par deux mormons. Certaines déclarations faites par Dallas Jenkins qui semblent considérer les mormons comme ses frères et sœurs en Christ sont également préoccupantes. Ces préoccupations sont-elles suffisantes pour nous empêcher de regarder L'élu ? La question que nous devons nous poser est la suivante : est-ce une émission mormone ? Autrement dit, cette émission enseigne-t-elle la théologie mormone ? La réponse est non, du moins jusqu'à présent. Rien dans la série ne promeut uniquement la doctrine mormone, ou catholique, ou celle de tout autre groupe. Ainsi, il est possible d'utiliser des choses appartenant à une entreprise mormone sans produire un produit mormon. La plupart des gens, s'ils n'entendent pas parler des mormons sur le plateau, ne penseront jamais que L'élu a une connexion LDS du tout. C'est parce que le produit fini n'est pas mormon. C'est biblique (avec une certaine licence artistique) et honorant le Christ.

Les créateurs évangéliques de l'émission conservent toujours le contrôle total sur le contenu de l'émission. Tant que cela ne change pas, et L'élu produit un récit fidèle de la vie du Christ, tout va bien. Si des éléments de la théologie mormone (ou catholique) commencent à se glisser dans l'émission elle-même, ils auront alors trahi leurs téléspectateurs et la vérité de l'Évangile. Jusqu'à ce moment, regarder L'élu est une question de conscience. Certains chrétiens apprécieront le récit de la vie de Jésus. D'autres rechigneront à l'implication des mormons, même si la théologie mormone n'est pas promue dans l'émission. Chacun d'eux devrait être pleinement convaincu dans son propre esprit (Romains 14:5).

Top