Quelle est la signification du symbole Chi-Rho ?

Réponse



Le symbole Chi-Rho (☧) combine deux lettres grecques en un symbole qui ressemble à la lettre X placé sur la tige de la lettre P . Les lettres grecques chi et rho se trouvent au début de Χριστῷ , qui se traduit par Christ en anglais. Le Chi-Rho est aussi appelé le Christogramme parce que c'est un monogramme du Christ. Ce symbole a gagné en popularité en représentant le nom du Christ à l'époque de Constantin au quatrième siècle après JC.

Symbole Chi-Rho


L'historien Eusèbe raconte l'utilisation du symbole par Constantin, décrivant comment Constantin chercha la victoire militaire sur Maxence et commença à se tourner vers différents dieux pour l'aider ( La vie de Constantin , I. 27). Depuis que Constantin s'est rendu compte que ceux qui suivaient plusieurs dieux étaient généralement vaincus, il s'est senti obligé d'honorer le Dieu de son père seul pour assurer la victoire, tout comme son père l'avait fait (I. 27). On ne sait pas si le père de Constantin était chrétien, bien que cela soit devenu une opinion populaire au fil du temps. Un jour, on dit que Constantin a eu une vision de la croix dans le ciel avec l'inscription qui disait : Par ce symbole tu vaincras (I. 28). Plus tard, Constantin n'était pas certain de la vision et aurait eu un rêve dans lequel le Christ lui a demandé d'utiliser le symbole qu'il avait vu comme protection au combat. Le lendemain, Constantin fit fabriquer une bannière contenant le signe; au sommet du poteau en forme de croix, dans une couronne d'or, se trouvait le Chi-Rho. Cette norme, également utilisée par les empereurs chrétiens ultérieurs, s'appelait le Labarum. Le père de l'église latine Lactance, qui était également conseiller de Constantin, a écrit sur la façon dont le Chi-Rho était placé sur les boucliers des soldats pour se protéger (Sur la mort des persécuteurs, 44.5). L'armée de Constantin a été victorieuse contre Maxence, et Constantin a continué à utiliser le symbole Chi-Rho en évidence, même en le faisant graver sur son armure et son casque, selon Eusèbe.

Il n'y a aucune mention du symbole Chi-Rho dans la Bible. Les lettres grecques chi et rho sont utilisées pour composer le nom Christ en grec, mais le symbole n'est pas mentionné. Cela n'a pas empêché le Chi-Rho d'être utilisé sur des bannières, des étoles de bureau, des chasubles, des burettes, des bougeoirs, des bagues, des boutons de manchette, des montres, des chapeaux, des chemises, des tasses à café - à peu près n'importe quoi. Dans les peintures et gravures chrétiennes, le Chi-Rho est souvent représenté avec les lettres grecques alpha (Α) et oméga (Ω) de chaque côté, représentant Jésus-Christ comme l'Alpha et l'Oméga (voir Apocalypse 1 : 8 ; 22 : 13).



Le symbole Chi-Rho a été utilisé pendant des siècles pour reconnaître le Christ. Il a également été utilisé, depuis sa conception même, comme un porte-bonheur pour conjurer le désastre. Bien sûr, il n'y a rien de mal à rappeler le Christ, mais toute utilisation du Chi-Rho comme talisman, amulette ou charme franchit la ligne de la superstition et doit être rejetée.



Top