Quel devrait être l'objectif d'un enterrement chrétien?

Réponse



Il devrait y avoir une grande différence entre un enterrement chrétien et celui d'un non-croyant. C'est la différence entre la lumière et les ténèbres, la joie et le chagrin, l'espoir et le désespoir, le ciel et l'enfer. Des funérailles chrétiennes doivent, avant tout, refléter les paroles de l'apôtre Paul : Frères, nous ne voulons pas que vous ignoriez ceux qui s'endorment, ou que vous vous lamentiez comme le reste des hommes, qui n'ont pas d'espoir (1 Thessaloniciens 4 :13). Paul utilise l'euphémisme s'endormir pour désigner ceux qui sont morts en Christ. Le chagrin des parents d'une personne non sauvée ne doit pas être comparé à celui de ceux dont un être cher est mort en connaissant Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur. Nous pleurons d'une manière complètement différente parce que nous savons que nous les reverrons. Les non-sauvés n'ont pas un tel espoir, donc leur désespoir est complet et implacable.

Peut-être qu'aucun autre événement de la vie ne nous rapproche autant de la réalité de l'éternité que la mort. Un instant, notre bien-aimé est ici – respirant, communiquant, battant son cœur – et l'instant d'après, il est parti. Même si le corps demeure, quiconque a été présent au moment de la mort sait que le corps est vide et que la personne qui l'habitait autrefois est partie. Si le défunt était chrétien, c'est la connaissance de sa destination qui nous donne l'espoir que les non-croyants ne peuvent tout simplement pas expérimenter. Cet espoir devrait être au centre d'un enterrement chrétien. Le message de cette espérance doit être clairement proclamé, que ce soit par la prédication formelle de l'évangile du Christ ou par des mémoriaux par ceux qui connaissaient le défunt et peuvent témoigner qu'il/elle a vécu à la lumière de l'espérance de la vie éternelle disponible en Christ. Si la musique doit faire partie des funérailles, elle aussi doit refléter la joie et l'espoir vécus à ce moment précis par l'âme du défunt.



Par-dessus tout, des funérailles chrétiennes devraient donner un aperçu de ce monde plus lumineux, un monde où tous les chrétiens seront réunis, où les liens de l'amour seront rendus plus forts qu'ils ne l'étaient ici, pour ne plus jamais être rompus. C'est seulement cet espoir qui peut apaiser les douleurs du chagrin de la séparation. Ce n'est que lorsque nous pouvons espérer un monde meilleur, sachant que nous reverrons nos proches, que nous les aimerons à nouveau et que nous apprécierons d'adorer Dieu avec eux pour toujours que nos larmes s'assèchent. Un enterrement chrétien devrait être une célébration de la joie de ces vérités glorieuses.



Top