Quand / Comment recevons-nous le Saint-Esprit ?

Réponse



L'apôtre Paul a clairement enseigné que nous recevons le Saint-Esprit au moment où nous recevons Jésus-Christ comme notre Sauveur. 1 Corinthiens 12:13 déclare : Car nous avons tous été baptisés d'un seul Esprit pour former un seul corps, que nous soyons Juifs ou Grecs, esclaves ou libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. Romains 8:9 nous dit que si une personne ne possède pas le Saint-Esprit, elle n'appartient pas à Christ : Vous, cependant, n'êtes pas contrôlés par la nature pécheresse mais par l'Esprit, si l'Esprit de Dieu habite en vous . Et si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il n'appartient pas à Christ. Ephésiens 1:13-14 nous enseigne que le Saint-Esprit est le sceau du salut pour tous ceux qui croient : Ayant cru, vous avez été marqués en lui d'un sceau, le Saint-Esprit promis, qui est un dépôt garantissant notre héritage jusqu'à la rédemption de ceux qui appartiennent à Dieu, à la louange de sa gloire.




Ces trois passages montrent clairement que le Saint-Esprit est reçu au moment du salut. Paul ne pourrait pas dire que nous avons tous été baptisés d'un seul Esprit et que nous avons tous reçu un seul Esprit à boire si tous les croyants corinthiens ne possédaient pas le Saint-Esprit. Romains 8:9 est encore plus fort, déclarant que si une personne n'a pas l'Esprit, elle n'appartient pas à Christ. Par conséquent, la possession de l'Esprit est un facteur d'identification de la possession du salut. De plus, le Saint-Esprit ne pourrait pas être le sceau du salut (Ephésiens 1:13-14) s'il n'est pas reçu au moment du salut. De nombreuses écritures montrent très clairement que notre salut est assuré au moment où nous recevons Christ comme Sauveur.

Cette discussion est controversée car les ministères du Saint-Esprit sont souvent confondus. La réception/habitation de l'Esprit se produit au moment du salut. Le remplissage de l'Esprit est un processus continu dans la vie chrétienne. Alors que nous soutenons que le baptême de l'Esprit se produit également au moment du salut, certains chrétiens ne le font pas. Il en résulte parfois que le baptême de l'Esprit est confondu avec la réception de l'Esprit comme un acte postérieur au salut.



En conclusion, comment recevons-nous le Saint-Esprit ? Nous recevons le Saint-Esprit en recevant simplement le Seigneur Jésus-Christ comme notre Sauveur (Jean 3 :5-16). Quand recevons-nous le Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit devient notre possession permanente au moment où nous croyons.



Top