Qui étaient Hyménée et Alexandre, et qu'est-ce que cela signifie que leur foi a fait naufrage ?

Réponse



Hymenaeus et Alexander étaient des hommes de l'église primitive d'Ephèse qui avaient fait naufrage en ce qui concerne la foi et ont donc été livrés à Satan par l'apôtre Paul (1 Timothée 1: 19-20). Hyménée et Alexandre sont ainsi des exemples de ceux qui rejettent la vraie doctrine et suivent la fausse. Plus tard, Hymenaeus est mentionné avec Philetus, un autre faux enseignant (2 Timothée 2:17). Un adversaire de Paul nommé Alexandre le métallurgiste est mentionné dans 2 Timothée 4: 15-16, mais s'il s'agit ou non du même Alexandre mentionné dans 1 Timothée 1:19 est inconnu.

Paul écrit à son apprenti, Timothée, dans le but exprès de l'exhorter à bien mener la bataille, en s'accrochant à la foi et à une bonne conscience (1 Timothée 1: 18-19) tout en étant pasteur d'une église. Paul commence son épître par une mise en garde contre les fausses doctrines et les mythes (versets 3-4) et l'obligation de rester fidèle à la saine doctrine qui est conforme à l'Évangile (versets 10-11). Paul donne ensuite les noms d'Hymaneaus et d'Alexandre comme exemples de ce qui peut arriver quand quelqu'un ne combat pas le bon combat et ne garde pas la foi et une bonne conscience.



Voici le passage qui mentionne Hyménée et Alexandre : Timothée, mon fils, je te donne ce commandement conformément aux prophéties faites autrefois sur toi, afin qu'en les rappelant tu puisses bien combattre le combat, en t'accrochant à la foi et à une bonne conscience, que certains ont rejetée et ont ainsi fait naufrage vis-à-vis de la foi. Parmi eux se trouvent Hyménée et Alexandre, que j'ai livrés à Satan pour qu'ils apprennent à ne pas blasphémer (1 Timothée 1 :18-20).



Paul n'explique pas l'erreur d'Hyménée et d'Alexandre. Timothy savait évidemment qui ils étaient et connaissait bien leur situation. 2 Timothée 2:18 donne un peu plus de détails, disant qu'Hymaneus et son nouveau partenaire dans le péché, Philetus, se sont éloignés de la vérité. Ils disent que la résurrection a déjà eu lieu, et ils détruisent la foi de certains. Paul compare leur fausse doctrine à une gangrène qui répand la corruption et détruit la vie (verset 17).

L'idée de la foi naufragée d'Hyménée et d'Alexandre dans 1 Timothée 1:19 est qu'ils avaient dévié de leur cours, s'éloignaient du bon enseignement, et avaient dérivé dans les dangereux rochers du faux enseignement. Ils avaient détruit leur foi. Paul relie clairement la foi à une bonne conscience (et le comportement juste qui vient avec une bonne conscience) dans 1 Timothée 1:5 et 19. Fait intéressant, le mot traduit rejeté au verset 19 est un terme nautique signifiant jeté par-dessus bord. Hyménée et Alexandre avaient jeté la bonne conscience qui vient avec une croyance appropriée - en d'autres termes, ils aimaient le péché. Le navire de leur foi, n'ayant pas le ballast dont il avait besoin, est devenu incontrôlable et a fait naufrage. Ainsi, ceux qui acceptent de faux enseignements et ignorent leur conscience subiront des dommages spirituels, comme un navire qui heurte les rochers et se brise.



Il semble qu'Hyménée et Alexandre aient dû professer la foi en Christ à un moment donné, puisque c'est leur foi qui a fait naufrage. Mais ils ont refusé de suivre les diktats de leur conscience. Ils marchaient selon la chair et non selon l'Esprit (voir Romains 8 :5-9), revendiquant le nom de Christ tout en se comportant comme des incroyants. Comme l'a écrit le commentateur Albert Barnes, Les gens deviennent infidèles parce qu'ils souhaitent se livrer au péché. Aucun homme ne peut être un sensualiste, et pourtant aimer cet évangile qui enjoint la pureté de la vie. Si les gens gardaient une bonne conscience, le chemin vers une croyance stable en l'évangile serait facile. Si les gens ne le font pas, ils doivent s'attendre tôt ou tard à tomber dans l'infidélité ( Remarques sur la Bible , commentaire sur 1 Timothée 1:19). Hyménée et Alexandre n'ont pas perdu leur salut ; soit ils étaient des prétendants exposés pour ce qu'ils étaient, soit ils étaient des croyants égarés disciplinés par un Dieu d'amour (voir Hébreux 12:6).

Paul dit qu'il avait livré Hyménée et Alexandre à Satan pour qu'ils apprennent à ne pas blasphémer (1 Timothée 1:19). Il y a une autre fois où Paul avait livré une personne à Satan : un homme qui professait croire en Jésus mais qui menait en même temps un style de vie immoral a été livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que son esprit puisse être sauvé le jour du Seigneur (1 Corinthiens 5:5). Notez que la raison pour laquelle Paul prononce un jugement apostolique aussi sévère est le bénéfice de tous ceux qui sont impliqués. L'église serait purifiée et les individus égarés seraient amenés à la repentance. Le but pour l'homme de Corinthe était de se soumettre à Dieu et d'être sauvé de la ruine spirituelle. Le but pour Hyménée et Alexandre était qu'on leur apprenne à ne pas blasphémer (1 Timothée 1:20).

Paul lui-même avait été un blasphémateur à un moment donné (1 Timothée 1:13), mais, louons Dieu, il a témoigné que la grâce de notre Seigneur a été répandue sur moi en abondance, avec la foi et l'amour qui sont en Jésus-Christ (verset 14). Le désir de Paul pour les naufragés Hyménée et Alexandre est qu'ils apprennent aussi à ne pas blasphémer et à connaître la grâce et la miséricorde du Seigneur.

Top