Pourquoi un serpent de bronze est-il utilisé pour sauver les Israélites dans Nombres 21 :8-9 ?

Réponse



Tout au long des pérégrinations dans le désert des Israélites, Dieu leur enseignait constamment des choses sur lui-même et sur leur propre état de pécheur. Il les a emmenés dans le désert, sur la même montagne où il s'est révélé à Moïse, afin qu'il puisse les instruire de ce qu'il exigeait d'eux. Peu de temps après les événements étonnants du mont Sinaï, Dieu les a amenés à la frontière de la Terre promise, mais lorsque les gens ont entendu les rapports des espions, leur foi a échoué. Ils ont dit que Dieu ne pouvait pas vaincre les géants du pays. En raison de cette incrédulité, Dieu les envoya dans le désert pour errer jusqu'à ce que cette génération s'éteigne (Nombres 14:28-34).

Dans Nombres 21, le peuple se découragea de nouveau, et dans son incrédulité, il murmura contre Moïse pour l'avoir amené dans le désert. Ils avaient déjà oublié que c'était leur propre péché qui les avait amenés à être là, et ils ont essayé d'en blâmer Moïse. En guise de jugement contre le peuple pour son péché, Dieu envoya des serpents venimeux dans le camp et les gens commencèrent à mourir. Cela a montré au peuple que c'était lui qui avait péché, et il est venu à Moïse pour confesser ce péché et demander la miséricorde de Dieu. Lorsque Moïse a prié pour le peuple, Dieu lui a demandé de fabriquer un serpent de bronze et de le mettre sur une perche afin que le peuple puisse être guéri (Nombres 21 : 5-7).



Dieu enseignait au peuple quelque chose au sujet de la foi. Il est totalement illogique de penser que regarder une image en bronze pourrait guérir n'importe qui d'une morsure de serpent, mais c'est exactement ce que Dieu leur a dit de faire. Il a fallu un acte de foi dans le plan de Dieu pour que quiconque soit guéri, et le serpent sur le bâton était un rappel de leur péché qui a provoqué leur souffrance. Il n'y a aucun lien entre ce serpent et le serpent par lequel Satan a parlé dans le jardin d'Eden. Ce serpent symbolisait les serpents que Dieu utilisait pour châtier le peuple pour son incrédulité.



Quelques leçons supplémentaires sont enseignées dans la Bible concernant ce serpent de bronze. Les gens ont été guéris quand ils ont regardé le serpent, et l'image a été conservée pendant de nombreuses années. Plusieurs années plus tard, lorsque les Israélites étaient dans la Terre Promise, le serpent devint un objet d'adoration (2 Rois 18 :4). Cela montre à quel point il est facile pour nous de prendre les choses de Dieu et de les transformer en idolâtrie. Nous ne devons jamais adorer les outils ou les personnes que Dieu choisit d'utiliser, mais toujours apporter l'honneur et la gloire à Dieu seul.

La prochaine référence que nous trouvons dans la Bible à ce serpent se trouve dans Jean 3:14. Jésus a indiqué que ce serpent de bronze était une préfiguration de Lui. Le serpent, symbole du péché et du jugement, a été élevé de terre et placé sur un arbre, qui était le symbole d'une malédiction (Galates 3:13). Le serpent élevé et maudit symbolisait Jésus, qui enlève le péché de tous ceux qui se tourneraient vers lui avec foi, tout comme les Israélites devaient se tourner vers le symbole élevé dans le désert. Paul rappelle aux Galates que Jésus est devenu une malédiction pour nous, bien qu'Il soit irréprochable et sans péché—l'Agneau de Dieu sans tache. Dieu a fait de celui qui n'avait pas de péché un péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu (2 Corinthiens 5:21).



Top