David régnera-t-il avec Jésus dans le Royaume Millénaire ?

Réponse



Après la Tribulation et la Bataille d'Armageddon, Jésus établira Son Royaume de 1000 ans sur terre. Dans Jérémie 30, Dieu promet à Israël que le joug de l'oppression étrangère serait rejeté pour toujours, et à la place, ils serviront l'Éternel, leur Dieu, et David, leur roi, que je leur susciterai (verset 9). Parlant de la même époque, Dieu dit par le prophète Ézéchiel : Mon serviteur David sera roi sur eux, et ils auront tous un seul berger. Ils suivront mes lois et veilleront à garder mes décrets (Ezéchiel 37:24). D'après les prophéties de Jérémie et d'Ézéchiel, certains ont conclu que le roi David sera ressuscité pendant le Millénium et installé comme co-régent sur Israël, gouvernant le Royaume avec Jésus-Christ.

Les prophéties de Jérémie et d'Ézéchiel devraient être comprises de cette façon : les Juifs retourneraient un jour dans leur propre pays, leur joug d'esclavage serait ôté, leur communion avec Dieu serait rétablie et Dieu leur fournirait un roi de son choix. Ce roi serait, d'une certaine manière, comme le roi David d'autrefois. Ces passages ne peuvent se référer à personne d'autre qu'au Messie tant attendu, le Serviteur du Seigneur (cf. Isaïe 42:1). Les Juifs appelaient parfois le Messie David parce qu'on savait que le Messie serait issu de la lignée de David. Le Nouveau Testament fait souvent référence à Jésus comme étant le Fils de David (Matthieu 15 : 22 ; Marc 10 : 47).



Il y a d'autres raisons, en plus d'être le Fils de David, pour lesquelles le Messie est appelé David. Le roi David dans l'Ancien Testament était un homme selon le cœur de Dieu (Actes 13 :22), il était un roi improbable choisi par Dieu, et l'Esprit de Dieu était sur lui (1 Samuel 16 :12-13). David est donc un type de Christ (un type est une personne qui annonce quelqu'un d'autre). Un autre exemple de ce type de typologie est Élie, dont le ministère a préfiguré celui de Jean-Baptiste dans la mesure où Malachie a appelé Jean Élie (Malachie 4 : 5 ; cf. Luc 1 : 17 ; Marc 9 : 11‑13).



David sera ressuscité au début du Millénium, avec tous les autres saints de l'Ancien Testament. Et David sera l'un de ceux qui régneront avec Jésus dans le Royaume (Daniel 7:27). Cependant, tous les croyants gouverneront les nations (Apocalypse 2 :26-27 ; 20 :4) et jugeront le monde (1 Corinthiens 6 :2). L'apôtre Pierre appelle les chrétiens une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte (1 Pierre 2:9). Dans Apocalypse 3:21, Jésus dit à propos du croyant qui vainc, je lui accorderai de s'asseoir avec moi sur mon trône. Dans un certain sens, donc, les chrétiens partageront l'autorité avec Christ (cfr. Ephésiens 2:6). Il existe des preuves bibliques, comme dans la parabole des dix mines (Luc 19: 11-27), que les individus recevront plus ou moins d'autorité dans le Royaume selon la façon dont ils gèrent les responsabilités que Dieu leur a confiées à cette époque ( Luc 19:17).

Jésus est le Roi des rois (Apocalypse 19 :16). Humainement parlant, Jésus est de la dynastie davidique ; mais en puissance, en gloire, en justice et de toute autre manière, il est appelé à juste titre le Grand David. Le gouvernement reposera sur ses épaules (Ésaïe 9 : 6). L'Ancien et le Nouveau Testament révèlent que le futur Roi durant le Millenium et toute l'éternité est Jésus-Christ et Lui seul (Jérémie 23 :5 ; Isaïe 9 :7 ; 33 :22 ; Apocalypse 17 :14 ; 1 Timothée 6 :15).



Top