Allons-nous manger de la nourriture au paradis?

Allons-nous manger de la nourriture au paradis? Réponse



Beaucoup de gens demandent si nous mangerons de la nourriture au paradis parce que manger n'est pas seulement nécessaire pour rester en vie, mais c'est aussi très agréable ! Parce que manger est agréable, beaucoup de gens concluent que ce qui est agréable sur terre (sexe, relations familiales, etc.) sera naturellement présent au ciel. Bien que la Bible ne nous donne pas de réponse détaillée à la question de manger de la nourriture au ciel, quelques observations tirées des Écritures s'imposent.

Il est intéressant de noter que lorsque le Seigneur Jésus a célébré la Pâque avec ses disciples peu de temps avant sa crucifixion, il a parlé de manger et de boire dans le royaume. En vérité, je vous le dis, je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau dans le royaume de Dieu » (Marc 14:25). Le royaume millénaire terrestre est certainement en vue ici, et dans ce royaume tous ceux qui sont ses disciples auront déjà reçu leurs corps de résurrection. Il semblerait d'après cette déclaration que nous, dans nos corps glorifiés, mangerons et boirons dans le royaume millénaire. Mais qu'en est-il du royaume des cieux ?



Lorsque Jean l'Apôtre eut une vision de la Nouvelle Jérusalem, on lui montra un pur fleuve d'eau de vie, limpide comme du cristal, sortant du trône de Dieu et de l'Agneau. Au milieu de sa rue, et de chaque côté de la rivière, était l'arbre de vie, qui portait douze fruits, chaque arbre donnant son fruit chaque mois. Les feuilles de l'arbre étaient pour la guérison des nations. Et il n'y aura plus de malédiction… (Apocalypse 22:1-3). Le texte ne dit pas si nous mangerons réellement le fruit de l'arbre de vie, mais c'est certainement possible.



Si nous allons manger au paradis, nous ne savons pas avec certitude ce que le menu céleste peut contenir, bien qu'il ait été suggéré que notre régime alimentaire ressemblera peut-être à celui d'Adam et Eve au paradis avant la chute. Et Dieu dit : ‘Voici, je vous ai donné toute herbe portant de la semence qui est sur la face de toute la terre, et tout arbre dont le fruit porte de la semence ; cela vous servira de nourriture » (Genèse 1:29).

En fin de compte, nous ne savons pas vraiment si, ou quoi, nous mangerons au paradis. Les croyants ne connaissent qu'en partie (1 Corinthiens 13:9). Les joies d'être pour toujours avec notre Sauveur qui est le Pain de Vie sont au-delà de nos capacités limitées à comprendre, car ce que nous serons n'a pas encore été révélé, mais nous savons que lorsqu'Il sera révélé, nous serons comme Lui, car nous le verrons tel qu'il est. Et quiconque a cette espérance en Lui se purifie, comme Lui est pur (1 Jean 3 :2-3).



Top