Visite aux appartements Andromède

ParPatrick Jonniaux

Visite aux appartements Andromède

dsc_0657 Un manque de suivi et une organisation floue ont un peu contrarié le bon déroulement de cette rencontre. Je présente mes excuses à celles et ceux qui ont eu à en souffrir.

Nous avons d’abord rencontré le directeur et l’assistante sociale attachés aux appartements Andromède. Ils nous en expliquent leur fonctionnement et leur mode de financement. Le prix demandé ne couvre pas tout et le CPAS complète le budget. Les habitants sont pour la plupart des personnes fragilisées qu’il est nécessaire de cadrer. Leurs besoins sont variables et les aides apportées s’adaptent à chacun et évoluent en permanence.

Nous partons à la rencontre des habitants de ces logements. Les 6 appartements sont situés au rez-de-chaussée des tours d’un ensemble de logements sociaux. Loués par le CPAS, ils se composent de 5 chambres, une cuisine, un salon, deux douches et deux wc. Cette formule permet à chaque locataire de garder un statut individuel d’isolé. Le prix, calculé à la journée et facturé au terme échu, est de 29 euros par jour. Il couvre  le loyer, les charges, les aides et services ainsi que l’alimentation. Si un habitant est absent plus de 3 jours, sa facture sera diminuée de 9 euros/jour. Nous discutons avec cinq dames et un monsieur. Sur les 6, un seul est venu là de façon volontaire et autonome. Les autres sont tous arrivés avec l’idée que ce lieu de vie était une étape, un solution provisoire et restent dans l’espoir d’un « vrai » chez soi. Dans la réalité, les locations sont souvent de longues durées. Tous admettent que la formule est rassurante mais qu’elle manque d’intimité et de liberté. Les appartements conçus au départ pour des familles nombreuses imposent une réelle cohabitation.

L’organisation de la vie interne est choisie par les cohabitants de chaque appartements et est régulièrement discutée lors de réunions animées par un réfèrent du CPAS. Des rencontres avec tous les locataires (30 en tout) sont également organisées de temps en temps.

Cette visite nous montre de façon très concrète que nous ne serons pas tous aptes à gérer notre vieillesse et qu’il faut y penser sans complaisance.

Vous trouverez ici une présentation du projet et un document informatif.

vieillir autrement andromede vieillir autrement andromede

Je me réjouis de vous retrouvez très bientôt.

Christine

À propos de l’auteur

Patrick Jonniaux administrator