Ateliers « pinces à linge » en maternelle

ParBernard Delvaux

Ateliers « pinces à linge » en maternelle

TAe-20160320_140958

Sylvie propose aux enfants de sa classe maternelle des ateliers autonomes, nommés ateliers “Pinces à linge”. 3 heures sont consacrées en moyenne à ces ateliers. Ceux-ci sont basés sur la pédagogie Freinet et adaptés aux maternelles. L’enfant a la possibilité de choisir son atelier à condition qu’il y ait encore une pince à linge accroché à l’image représentant l’atelier. Cela signifie qu’une place est encore disponible pour cet atelier. Une fois que l’enfant a choisi son atelier, il va y jouer au bon endroit. Ensuite, il lui est demandé de ranger le jeu et ensuite de remettre sa pince à linge au bon endroit. Ainsi, l’enfant est libre de choisir un autre atelier à condition qu'il y reste de la place.

Ces ateliers permettent de développer

  • L’autonomie

  • La prise de décision : par le choix de son activité

  • Le respect du matériel

  • Le plaisir de se mettre en scène

  • La prise de conscience de soi

  • La découverte et le questionnement pratique : le comment faire ?

  • Le respect des lois: je range avant de changer de jeu, je range mon atelier et l’endroit où je joue

  • Le partage avec ses copains ...

Cet environnement facilite l’expression de l’individualité. En effet, l’aménagement de la classe permet aux enfants de choisir leur activité de manière autonome et de la même façon, ça leur permet d'apprendre à se connaître et découvrir leur individualité. Afin de disposer de cet environnement, il est essentiel de réarranger sa classe. Sylvie, en plus d’être institutrice maternelle, est également architecte pour l’école maternelle !

Cette initiative fait écho au Manifeste : « L’enseignant-e doit être garant-e de relations de qualité en assurant aux élèves un espace collectif d’expression de soi qui ne bannisse pas les interpellations pour autant qu’elles se manifestent dans le respect de chacun. Ainsi évite-t-on d’opposer l’individuel et le collectif et de confondre individualité et individualisme. Donner à chaque jeune le goût d’exprimer son individualité doit donc être l’une des missions clés d’une tout autre école. »

Contacts :

  • Ecole Freinet Karrenberg (Watermael-Boistfort) : site web
  • Sylvie Lespes : sylvie.lespes@gmail.com

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

À propos de l’auteur

Bernard Delvaux editor