Archive de l’étiquette TAE-INI-Finalités de l’éducation

ParBernard Delvaux

Des apprentissages solidaires dans la nouvelle école de Haltinne

TAE-Haltinne

La commune de Gesves va ouvrir une nouvelle école communale dont le projet est de favoriser l’émancipation, la solidarité, l’engagement collectif ; de donner à chaque jeune le goût de développer et d’exprimer son individualité...sans verser dans l’individualisme ; de miser sur la soif d’apprendre et les questions vivifiantes des enfants et des jeunes.

L’école doit, selon nous, être un lieu où se construit la société de demain. Ainsi, elle doit offrir la possibilité aux individus de découvrir et d’épanouir leur potentiel unique au service d’un vivre ensemble plus adapté à nos besoins humains, sociaux, économiques et environnementaux.

Nous souhaitons offrir une école dans laquelle les apprentissages se vivent en solidarité, dans le plaisir et la curiosité spontanée, dans le respect des rythmes individuels. Une école où le savoir-être tient une place fondamentale aux côtés des savoirs faire et des savoirs intellectuels. Une école ouverte, en connexion avec le monde qui l’entoure. Une école permettant de réinventer la société de demain.

Cette école communale, qui ouvrira bientôt sur un site à Haltinne mais qui a déjà démarré sous forme d’une classe « yourte » installée à l’école communale de l’Envol à Faulx-les-Tombes, se base sur les fondements suivants :

  • Lieu de construction libre

L’école doit être un lieu de construction LIBRE de l’individu, lui permettant de se découvrir et de développer ses ressources propres et originales.

  • Lieu de construction d’un être social

L’école doit être un lieu où s’apprend et s’expérimente une communication empreinte de bienveillance, d’empathie, où les besoins de chacun sont exprimés et reconnus. Les relations doivent être accompagnées avec empathie et bienveillance.

  • Lieu pour vivre la démocratie

L’école est le berceau de la démocratie. Cela nécessite de remettre en question le système de hiérarchie tel que nous l’avons toujours connu, afin de laisser émerger des enfants eux-mêmes des modes de fonctionnement et de prise de décisions qui répondent à leurs besoins.

  • Lieu pour développer la connaissance de soi

Une école qui permet aux enfants de développer leur plein potentiel est aussi un lieu où l’individu peut se connecter à lui-même, à son être profond.

  • Lieu pour apprendre à apprendre

Les enfants d’aujourd’hui ne peuvent plus prétendre maitriser un domaine. Les tâches évoluent vite, les postes aussi. Il leur faut avant tout être capables de faire face aux nouvelles situations, de se former, de savoir où chercher les connaissances et comment les traiter, de développer leur esprit critique à cet égard, etc.

  • Lieu d’ouverture sur le monde

L’école permet aux enfants de se confronter à de véritables expériences concrètes : rencontres avec des professionnels au travail (menuisier, couturier, garagiste, chercheurs, etc.), proximité avec des animaux en liberté, visite de lieux importants de la société (gare, palais de justice, commune, etc.), correspondance, etc.

  • Lieu d’ouverture à la différence

Dans la construction d’une société solidaire, il convient que les enfants puissent vivre et comprendre la différence. Nous souhaitons que cette école puisse être un microcosme de la société, accueillant ainsi les différences qui existent en son sein, en proportion équivalente.

  • Lieu de proximité avec la nature

La connexion avec la nature s’avère particulièrement intéressante, car elle permet à l’enfant des expériences concrètes, une observation directe des phénomènes.

  • Lieu d’expression artistique

Le contact avec l’art est important à différents points de vue. D’une part, il permet aux enfants de s’ancrer dans la culture. D’autre part, de par le cheminement qu’elle suppose, la pratique de l’art se présente comme un excellent catalyseur émotionnel, qui donne la possibilité, en outre, de consolider la personnalité, puisque l’être s’affirme par le biais de sa production personnelle.

  • Lieu de plaisir

Le plaisir est sans doute le moteur d’apprentissage le plus puissant. L’école doit favoriser une réelle motivation intrinsèque, nourrir, accompagner et préserver cet élan spontané qui pousse les jeunes enfants à découvrir, à connaître, à expérimenter…

Cette initiative fait écho au Manifeste : "Favoriser l’émancipation, la solidarité, l’engagement collectif ; donner à chaque jeune le goût de développer et d’exprimer son individualité...sans verser dans l’individualisme ; miser sur la soif d’apprendre et les questions vivifiantes des enfants et des jeunes."

Contacts :

  • Julie Degroote (jdegroote@hotmail.com)

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

 

ParBernard Delvaux

Ateliers « pinces à linge » en maternelle

TAe-20160320_140958

Sylvie propose aux enfants de sa classe maternelle des ateliers autonomes, nommés ateliers “Pinces à linge”. 3 heures sont consacrées en moyenne à ces ateliers. Ceux-ci sont basés sur la pédagogie Freinet et adaptés aux maternelles. L’enfant a la possibilité de choisir son atelier à condition qu’il y ait encore une pince à linge accroché à l’image représentant l’atelier. Cela signifie qu’une place est encore disponible pour cet atelier. Une fois que l’enfant a choisi son atelier, il va y jouer au bon endroit. Ensuite, il lui est demandé de ranger le jeu et ensuite de remettre sa pince à linge au bon endroit. Ainsi, l’enfant est libre de choisir un autre atelier à condition qu'il y reste de la place.

Ces ateliers permettent de développer

  • L’autonomie

  • La prise de décision : par le choix de son activité

  • Le respect du matériel

  • Le plaisir de se mettre en scène

  • La prise de conscience de soi

  • La découverte et le questionnement pratique : le comment faire ?

  • Le respect des lois: je range avant de changer de jeu, je range mon atelier et l’endroit où je joue

  • Le partage avec ses copains ...

Cet environnement facilite l’expression de l’individualité. En effet, l’aménagement de la classe permet aux enfants de choisir leur activité de manière autonome et de la même façon, ça leur permet d'apprendre à se connaître et découvrir leur individualité. Afin de disposer de cet environnement, il est essentiel de réarranger sa classe. Sylvie, en plus d’être institutrice maternelle, est également architecte pour l’école maternelle !

Cette initiative fait écho au Manifeste : « L’enseignant-e doit être garant-e de relations de qualité en assurant aux élèves un espace collectif d’expression de soi qui ne bannisse pas les interpellations pour autant qu’elles se manifestent dans le respect de chacun. Ainsi évite-t-on d’opposer l’individuel et le collectif et de confondre individualité et individualisme. Donner à chaque jeune le goût d’exprimer son individualité doit donc être l’une des missions clés d’une tout autre école. »

Contacts :

  • Ecole Freinet Karrenberg (Watermael-Boistfort) : site web
  • Sylvie Lespes : sylvie.lespes@gmail.com

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

ParBernard Delvaux

Ecole démocratique et sans classe d’âge

TAE-000007

L’école Démocratique de L’Orneau veut être un lieu d’apprentissage dans un cadre de confiance et de bienveillance, propice aux apprentissages autonomes et à la gouvernance partagée. Elle accueille des enfants de 3 à 18 ans, sans classe d’âge, sans note et sans programme général.

Cette école a choisi de fonder son approche éducative sur trois piliers fondamentaux qui sont l’autonomie, le fonctionnement démocratique et la sensibilisation pour la préservation. D’abord, enfants et adultes sont acteurs et actrices de leur vie et de leurs apprentissages car une importance égale est accordée à tous les projets, à tous les domaines de compétences et de connaissances, y compris les compétences émotionnelles et relationnelles. On y considère la curiosité naturelle, la soif d’apprendre, l’enthousiasme et le plaisir comme des moteurs.

Ensuite, enfants et adultes sont des personnes actrices, citoyennes et responsables grâce à une gouvernance en démocratie directe pour développer l’exercice conscient de la citoyenneté et de la responsabilité. Une place y est également laissée pour apprendre à se connecter à soi- même, aux autres et à la société dans la confiance et la bienveillance.

Enfin, enfants et adultes agissent en faveur d’un développement soutenable par une sensibilisation précoce à la beauté et à la fragilité du monde pour le préserver et une conscientisation de l’impact potentiel de nos choix sur l’environnement et les autres. Leur approche de l’individu est holistique, pour un épanouissement tant intellectuel, manuel, artistique, spirituel, affectif que relationnel.

Cette initiative fait écho au Manifeste : « «Notre souhait est que l’école contribue à faire des jeunes des êtres humains habité-e-s par des valeurs et des idéaux qui nous semblent essentiels : l’esprit de solidarité, l’idéal d’émancipation, l’envie d’orienter notre histoire collective, le goût d’exprimer leur individualité, et la confiance dans leurs capacités.» Bien qu’elle ne soit pas gratuite, cette école entreprend des démarches financières pour permettre l’accès à tous et toutes sans frein budgétaire. »

Contacts :

  • Ecole : Rue de Lonzée 207, 5030 Lonzée (Gembloux) +32 81 34 37 36
  • Equipe éducative : BROUWERS Amandine, GAUTHIER Romain, GERARD Bénédicte, VANHAME Olivier, VOSSEN Patricia.

Sources  :

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

ParBernard Delvaux

École en développement durable durablement en développement

TAE-Robert SchumanLes défis auxquels l’humanité est confrontée impliquent l’école et la formation des générations futures, en particulier ici le qualifiant donc le monde du travail.

L’Institut Robert Schuman à Eupen travaille les concepts de développement durable (D.D. depuis 30 ans. Elle s’est dotée d’un système qualité certifié ISO 14001 qui aide à faire évoluer son organisation et sa gestion dans le sens de la durabilité (environnemental, social, économique et démocratique).

Côté projets éducatifs et formatifs, la rédaction puis l’utilisation des « Cahiers du D.D. ». et l’importance sans cesse croissante des questions de citoyenneté mondiale sont à la fois développés dans les cours généraux et dans les formations aux métiers.

Cette initiative fait écho au Manifeste. « Semer les graines d’une toute autre société. Au travail collectif contre les inégalités et le formatage, nous joignons un troisième objectif : une formation scolaire plus en prise avec les défis du XXIème siècle. Il faut en finir avec le déséquilibre entre l’être humain et ce qu’il produit et avec le déséquilibre entre ce que l’être humain produit et le monde du vivant ».

Contacts:

  • Jean-Michel Lex : mjetjm@gmail.com
  • Julie Giets : julie.giets@rsi-eupen.be
  • Institut Robert Schuman, Route de Verviers, 89-93 4700 Eupen, Tel. : 087/591270 www.rsi-eupen.be

Références :

  • « Les cahiers du D.D. »
  • « Déclaration portant sur l’implémentation durable dans le projet d’établissement  » (disponible à l’école)
  • Manifeste « Pour vivre ensemble à 10 milliards, changeons l’éducation »

RETOURNER À : [blox_button text= »Tout Autre Chose » link= »http://www.toutautrechose.be » target= »_self » button_type= »btn-warning » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Tout Autre Ecole » link= »http://www.toutautrechose.be/tae » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Ressources » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources » target= »_self » button_type= »btn-success » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Initiatives » link= »https://www.toutautrechose.be/tae-ressources-initiatives » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/][blox_button text= »Engagement citoyen » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-engagement » target= »_self » button_type= »btn-default » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/]