Archive de l’étiquette TAE-INI-Transformer une école

ParBernard Delvaux

Un réseau d’écoles Freinet à Liège

TAE-DSC_1238

A l’instar de la ville de Gand, la Ville de Liège a développé un réseau d’écoles s’inscrivant dans la pédagogie Freinet. Un réseau qui continue de s’étendre.

Le début de cette vague se situe en 1985, lorsque des parents se demandent comment faire éclore à Liège un tel enseignement pour leurs enfants. Cette demande est soutenue par une pétition signée par les parents de 180 enfants. Le projet est dès lors jugé viable.

La première école active à Liège est ouverte en septembre 1985 à Naniot.

La nouvelle direction et les enseignants sont volontaires. Une collaboration intense se met en place avec les parents.

En 1986, l’échevin consulte toutes les écoles du P.O. pour construire le projet éducatif de la Ville de Liège, qui comporte des valeurs comme : la disponibilité ; la créativité ; l’«autonomie-solidarité» ; le sens social ; la «liberté-responsabilité» ; l’authenticité et l’épanouissement personnel ; la compétence et l’efficacité. C’est toujours ce projet que les enseignants de la Ville de Liège signent aujourd’hui…

En 1988 déjà se profile l’idée d’une continuité dans une école secondaire. Et en septembre 1989, deux classes actives de 1ère secondaire sont mises en place à l’Athénée Saucy avec quelques enseignants volontaires. Mais le projet ne parvient pas à s’implanter durablement. Pourtant, l’expérience acquise va avoir un impact sur le travail réalisé les années suivantes dans une bonne partie des classes du 1er degré.

Cette même année, l’afflux des demandes pour l’école Naniot amène la Ville à créer dès 1990 une deuxième école active fondamentale au Laveu. En 1996, les parents de ces deux écoles fondamentales Freinet posent une nouvelle demande de création d’une école secondaire active. L’échevin de l’Instruction publique décide la création de classes actives dans une implantation spécifique (le Lycée de Waha). Les classes sont animées par des enseignants volontaires.

Septembre 1998 : 5 classes actives de 1e année accueillent 90 élèves. Chaque année, il y aura la création d’une nouvelle année scolaire jusqu’à la rhétorique en septembre 2003. L’Athénée va voir sa population grandir régulièrement pour approcher des 750 élèves en 2015.

Entretemps, en septembre 2000, une troisième école active fondamentale est ouverte à Belleflamme (Grivegnée) : l’école Demoitelle.

Après le développement pendant près de 10 ans d’une pédagogie proche (approche naturelle de la lecture, pédagogie institutionnelle, ouverture de l’école sur le quartier, multiculturalté), l’école fondamentale Vieille-montagne devient la quatrième école active du fondamental en septembre 2009. En 2011, une nouvelle implantation de l’école Naniot est ouverte rue Longue (maternel + primaire). Peu après, l’école fondamentale Outremeuse-Liberté devient une nouvelle école active fondamentale, et en septembre 2018, cette approche pédagogique est programmées dans deux nouvelles écoles fondamentales de la Ville.

Depuis 1985 c’est donc un véritable réseau d’écoles Freinet qui couvre l’enseignement fondamental et secondaire dans l’enseignement communal liégeois et cela concerne plus de mille cinq cents élèves et plusieurs centaines d’enseignants. Ces derniers sont tous volontaires et ont reçu une formation particulière aux techniques de la pédagogie active, assurée par la Haute Ecole de la Ville de Liège

Belgium_Ville-de-Liege

Infos :

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

ParBernard Delvaux

Décloisonner les espaces et les temps

TAE-Rizzo

Les élèves sont la plupart du temps assis, silencieux devant un enseignant qui parle ou qui leur dit quoi faire. Et si on transformait ces pratiques. C'est ce que veut aider à faire L'école du dialogue, en développant un projet européen. Celui-ci propose une transformation pédagogique en 40 étapes sur 3 mois pour :

  • s'adapter à un haut niveau d'hétérogénéité des élèves,
  • rendre les élèves pilotes de leur apprentissage,
  • encourager les élèves à s'entraider,
  • encourager les élèves rapides à apprendre encore plus vite,
  • fournir des activités accessibles pour que les élèves lents se dépassent,
  • faire face à de grandes classes,
  • n'exige pas que les enseignants travaillent dur à la maison pour se préparer ou corriger.

Changement systémique

Après ce changement systémique, l’espace et le temps sont décloisonnés. Un élève peut être extrait de sa classe pour 1h, 1 jour ou une semaine, puis revenir sans n’avoir rien raté: il reprends son travail là où il l’avait quitté. Combiné à l'accélération des apprentissages, ce décloisonnement facilite toutes sortes de projets chronophages: potager d’école, préparation à la dictée du balfroid, conseil des élèves, échanges linguistiques, création de mini-entreprises, etc.

La collaboration entre enseignants est aussi grandement simplifiée, de par le possible échange temporaire de certains élèves ou la facilité à gérer deux classes à deux enseignants plutôt que chacun séparé.

Savoir-être

Le programme comporte un curriculum “savoir-être” pour les élèves, qui synthétise les résultats de la recherche en psychologie et en neuroscience, pour :

  • acquérir un regard réflexif - je prends conscience de mon comportement ; j’analyse le fonctionnement de mon type de personnalité,
  • comprendre comment on apprend - inclus les mécanismes de la motivation intrinsèque, de l’effort,
  • interagir avec les autres de manière efficace et apaisée,
  • muscler l'empouvoirement et sortir de la passivité, de la victimisation.

Ces nouvelles compétences émotionnelles aident les élèves dans la transition systémique qui requiert de reprendre collectivement leurs apprentissages en main.

Ce projet est coordonné depuis la Belgique par John Rizzo, directeur de l’Ecole du Dialogue, et réunit l’Italie, la Grèce et la Norvège. En Belgique, ce projet devrait être testé avec trois écoles primaires et secondaires belges prêtes à s'investir et être accompagnées pour appliquer la méthodologie proposée dans une partie de leurs classes.

Cette initiative fait écho au Manifeste :

  • Elle facilite la gestion de l’hétérogénéité « une École commune où se côtoient des jeunes différents »,
  • et donc réduit « les redoublements ou les réorientations vers les filières dévalorisées ou l’enseignement spécialisé »,
  • en transformant les individus d’une classe en « collectif où l’on valorise les apports de chacun-e, l’entraide, l’apprentissage mutuel et la coopération»
  • et en « développant la confiance de chacun-e en son pouvoir de donner corps à ce qui l’habite.»

Infos complémentaires

Contact :

John Rizzo, John.Rizzo.be@gmail.com, 0486 345 901

RETOURNER À : 

[maxbutton id="9" ]

[maxbutton id="10" ] [maxbutton id="11" ]  [maxbutton id="12" ]  [maxbutton id="13" ]  [maxbutton id="14" ]

 

ParTout autre école

Ecolaborative

Tae_Ecolaborative

Réseau de classes alternatives gratuites
2 axes
– Création d’un réseau de classes ou d’écoles.
– Guide collaboratif pour monter ses classes/écoles.
L’objectif premier d’Ecolaborative est de créer un réseau de classes multiâges aux « pédagogies actives » dans des écoles « traditionnelles » tous réseaux confondus. Elles seront composées d’une trentaine d’enfants de 2 ans 1/2 à 12 ans avec 2 enseignant-e-s par classe. Les enfants bénéficieront d’un enseignement de type « alternatif » , mais en profitant de la « gratuité » des établissements publics. En résumé Ecolaborative c’est l’élaboration d’un « Ecosystème permettant de reconnaître, de respecter et de renforcer les compétences naturelles de l’enfant. » Le second objectif est de concevoir en collaboration un guide visuel, pédagogique pour lancer dans le système scolaire des écosystèmes. Ces derniers permettront de mettre en place les meilleures pratiques (validées par des expert-e-s) tout en facilitant la tâche des enseignant-e-s.
Etat d’avancement
1. Création d’une première classe ecolaborative (1, 2 et 3 mat.) pour sept 2017 à Quevaucamps.
2. Projet d’une classe de 2 ans 1/2 à 12 ans pour septembre 2018 à Péruwelz.
Nos objectifs ?
• Développer l’nseignement mutuel : collaboration.
• Désynchroniser : chacun à son rythme.
• Développer les « intelligences multiples ».
• Diminuer le fossé entre maternelle et primaire.
• Eviter les redoublements.
• Favoriser les échanges (enseignants/parents/enfants)
• Développer l’auto-discipline dans le travail
• Développer l’ouverture sur la vie, les valeurs, la nature et l’éthique.

Cette initiative fait écho au Manifeste. « En luttant contre les inégalités, nous refusons une école à l’image de la société d’aujourd’hui. En nous opposant à une école du formatage, nous refusons l’école d’hier. Et en oeuvrant pour une école à la hauteur des défis du XXIe siècle, nous réclamons une école à l’image d’une société désirable pour demain. »

Contact : guillaume@ecolaborative.be

Source : http://ecolaborative.strikingly.com

Retourner à : 

[blox_button text= »Tout Autre Chose » link= »http://www.toutautrechose.be » target= »_self » button_type= »btn-warning » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Tout Autre Ecole » link= »http://www.toutautrechose.be/tae » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Ressources » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources » target= »_self » button_type= »btn-success » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Initiatives » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-initiatives » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Transformer une école » link= »https://www.toutautrechose.be/tae-ressources-transformer » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/]

ParBernard Delvaux

Transformer et créer son école avec les Pédagonautes

 TAE-Pédagonautes

L’équipe des Pédagonautes est à l’initiative de la nouvelle école secondaire qui s’est ouverte à Saint-Gilles en septembre 2017 : le Lycée intégral Roger Lallemand. Elle met son expertise au service de la création d’autres écoles secondaires. Créée en 2011, cette asbl a pour mission d’initier et de fédérer des initiatives à pédagogie contemporaine au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Réunissant des passionnés de l’apprendre et de l’éducation, Les Pédagonautes ont longuement réfléchi et mûri un projet pédagogique adapté aux besoins actuels. En adaptant la structure des cours et en développant de nouveaux rapports à l’apprentissage, ils souhaitent permettre aux élèves et aux professeurs de donner plus de sens, de plaisir et d’enthousiasme à la vie scolaire tout en formant des citoyens autonomes, responsables et entreprenants.

Ce projet pédagogique a été concrétisé dans son ensemble au sein de L’Exploratoire, un projet d’école à pédagogie contemporaine à Bruxelles. Le partenariat avec la commune de Saint-Gilles a permis de de créer cette école en septembre 2017 sous le nom de Lycée Intégral Roger Lallemand (LIRL).

Les Pédagonautes souhaitent également apporter leur expertise en proposant des formations pour les enseignants mais aussi en contribuant à la création d’autres écoles secondaires, mais aussi à l’accompagnement des écoles en transition vers une pédagogie plus adaptée aux jeunes d’aujourd’hui.

Parmi les réflexions en cours, l’initiative citoyenne Commons Josaphat à Schaerbeek ou encore le projet NEPSA à Genappe qui ouvrira en septembre 2018.

Contact

info@lespedagonautes.be

Pour en savoir plus :

Retourner à :

[blox_button text= »Tout Autre Chose » link= »http://www.toutautrechose.be » target= »_self » button_type= »btn-warning » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Tout Autre Ecole » link= »http://www.toutautrechose.be/tae » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Ressources » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources » target= »_self » button_type= »btn-success » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/] [blox_button text= »Initiatives » link= »https://www.toutautrechose.be/tae-ressources-initiatives » target= »_self » button_type= »btn-danger » size= »btn-sm » icon= »icon-share-alt » align= »left » animation= »none »/][blox_button text= »Créer une école » link= »http://www.toutautrechose.be/tae-ressources-creer » target= »_self » button_type= »btn-default » size= »btn-sm » icon= »fa-search » align= »left » animation= »none »/]